Défaites à Saint Jean en Royan

En lever de rideau, l'équipe B s'est inclinée lourdement sur la marque de 51 à 13. L'équipe de Saint Jean Royan, championne de France en titre de Fédérale B, a su s'imposer logiquement contre une équipe caladoise en difficulté sur cette rencontre. A noter l'essai de Sébastien Cart et les points au pied de Thomas Buatois. A noter la présence de plusieurs jeunes joueurs du club dans cette formation qui vont participer au championnat Bélascain qui débute le 5 Octobre.


Pour l'équipe fanion, après la victoire la semaine passée contre le voisin Villars les Dombes, il s'agissait de confirmait chez un prétendant à la qualification.

Une première mi-temps équilibré jusqu'à la 17ème où le CSV allait prendre un essai surprenant suite à une conquête en touche, le deux ligne de Saint en Royans aller s'exterminer du maul pou aller marquer en coin.

Les locaux mènent alors à la 17ème minute sur le score de 5 à 0. 

Quelques minutes plus tard, c'est un rebond capricieux pour les caladois qui allait permettre à Saint Jean de mener 12 à 0 après la transformation. Une pénalité des locaux et le score passe à 15 à 0. Score un peu lourd au vue la physionomie du match. Les caladois vont marquer à leur tour un essai par Hugo Notturno. Essai transformé par Nicolas Manguelin.


Nicolas Manquelin qui quittera ses partenaires avant la mi-temps et laissera sa place à Brice Cherrared (recrue venue du FC Grenoble à l'inter-saison). A la mi-temps, le CSV est mené 18 à 7 après une nouvelle pénalité de Saint Jean en Royans.


Après la mi-temps nouvelle formule (10 min), les caladois sont conscient qu'ils doivent recoller au score. C'est le moment choisi par le staff pour faire entrer du sang neuf. 


Le CSV est à nouveau à la faute ce qui profitent aux locaux qui vont inscrire deux nouvelles pénalités pour mener 24 à 7.


Malgré cet écart au score, le CSV n'abdique pas et souhaite recoller au score ce qui sera fait par l'intermédiaire de Quentin Gusmini qui marque en coin. Essai transformé par Brice Cherrared. Le score est alors de 24 à 14 pour Saint Jean.


Après un échec sur une pénalité pour revenir dans le bonus défensif, le CSV inscrit une pénalité par Nicolas Carmona et revient à 24 à 17. C'est le moment choisi par les caladois d'accélérer et vont inscrire un 3ème essai par l'intermédiaire de Hugo Mazille (entrée à la place de Florian Napoly). La transformation semble passée entre les perches mais l'arbitre ne valide pas l'égalisation des visiteurs. Le score est alors de 24 à 22 pour Saint Jean en Royans.


Dans les ultimes minutes, le numéro 10 des locaux va inscrire un drop qui permettra aux siens de gagner ce match sur le score de 27 à 22. Le CSV arrache ce bonus défensif à l'extérieur et sur cette fin de match pourra laisser quelques regrets mais aussi beaucoup d'espoirs pour la suite du championnat.


Prochaines rencontres à l'Escale le dimanche 28 septembre contre le leader de la poule le FC Rumilly.


Résultats du jour : 


Fédérale 2 : 


FC Rumilly 27-24 ASVEL

Villars les Dombes 12-17 Seyssins

Beaune 29-3Le Creusot

US Meyzieu 33-12 US Montmélian


Écrire commentaire

Commentaires: 0