LOU – Oyonnax : essai transformé pour le CSV

Le 3 août, l'Escale a accueilli sur son terrain Honneur deux équipes professionnelles, le LOU Rugby et Oyonnax Rugby pour un match amical de préparation. Un moment exceptionnel et une réussite côté public avec près de 1 800 spectateurs présents.

 

Il faisait chaud le 3 août à l'Escale. Si l'antre du CSV bénéficie traditionnellement d'un vent qui vient rafraîchir l'atmosphère, ce n'était pas le cas et rien ne pouvait faire tomber la température. Une température qui est montée sur le terrain dès l'entrée des deux équipes, mais aussi sur le bord du terrain : la tribune de l'Escale affichait complet, et la main courante côté ouest, à l'ombre, était elle aussi pleine, tout comme la terrasse du club house avec les partenaires du club Bleu & Blanc qui avait répondu à l'invitation du CSV. Les deux équipes ont ainsi pu durant la rencontre faire le point sur l'avancée de leur préparation avant la reprise du championnat le 25 août pour le LOU et dès le 17 pour Oyonnax. Une rencontre qui a rapidement tourné à l'avantage des hommes de Pierre Mignoni, faisant rapidement décoller le score avant que les Oyomen n'inscrivent deux essais consécutifs. Mais le LOU n'allait pas rester bien longtemps sans réagir, et ce fut alors un véritable festival : au total 9 essais inscrits pour les Lyonnais et un score final de 63 à 12. Les photos de Louis Peyron sont en ligne ici.

Cela fait plusieurs mois de le LOU avait confié l'organisation de ce match au CSV, et toute l'équipe du club s'est alors mobilisée pour peaufiner le moindre détail. Et comme à l'occasion de la réception des équipes U18 de France et du Pays-de-Galles en mars 2017, le club a pu compter sur ses nombreux bénévoles pour que la journée soit parfaite. L'installation a commencé le 2 août et les dernières traces de l'événement ont été effacées le samedi 4 août au matin, laissant l'Escale prête à la reprise des entraînements dans les jours à venir. Dirigeants, joueurs, supporters et bénévoles, ils sont plus de 70 à avoir mis la main à la pâte pour que tout soit parfait. Et à en juger par les félicitations reçues de la part du staff des deux équipes, on ne peut que dire que l'essai a été transformé par le CSV qui a pu confirmer ses qualités d'organisateur d'événement de grande ampleur.

0 commentaires

De nouveaux pensionnaires à quatre pattes pour l'Escale

Il y a quelques semaines, vous n'aurez pas manqué de remarquer que des enclos avaient été installés à l'Escale. Depuis le 17 mai, ils sont désormais occupés par huit moutons. Quelques informations utiles ci-dessous.

 

La tonte des nombreux espaces verts de l'Escale (plus de 25 000 mètres carrés, hormis les terrains) sera désormais assurée par… des moutons noirs. Cet éco-pâturage devrait ainsi permettre à l'Agglomération Villefranche-Beaujolais-Saône - propriétaire du site – de réaliser des économies sur ce poste de fonctionnement de manière écologique. Ce sont ainsi huit brebis noires du Velay qui ont élu domicile sur le complexe rugbystique depuis le 17 mai. Dans un avenir proche, l'Agglo envisage de passer la population à onze (trois seront ainsi dans l'enclos situé à proximité du terrain Sud).

On aurait aimé qu'ils soient bleus et blancs, mais apparemment ce n'était pas possible. Des panneaux pour informer le public seront mis en place prochainement, mais en attendant, quelques consignes à destination de nos licenciés :

-       Il est interdit de pénétrer dans les enclos ; les moutons sont non seulement craintifs, mais vous risquez aussi de vous faire charger par un bélier

-       Il est interdit de leur donner à manger ; n'oublions pas qu'ils sont là pour manger paisiblement l'herbe de leurs enclos !

On compte donc sur vous pour préserver leur quiétude et ne pas les déranger. Leur berger, Frédéric Gouget, sera bientôt disponible pour nous informer plus concrètement sur cette démarche.

0 commentaires

Rendez-vous à la Tour-du-Pin dimanche !

Mai et juin, l'époque des tournois, mais aussi des phases finales. Nos Cadets à XII sont toujours en lice pour le challenge du Sud-Est. Alors tous derrière eux ce dimanche !

 

Si les rangs deviennent plus clairsemés à l'entraînement, la fin de saison approchant, ceux des cadets restent encore serrés. Et pour cause : il leur reste de belles cartes à jouer en challgende du Sud-Est, dans la catégorie Cadets à XII. Le week-end dernier, ils rencontraient l'entente Drop 63 qui rassemble des joueurs venant de plusieurs clubs du Puy-de-Dôme et l'ont emporté d'un point, 36 à 35. Score identique à celui de la semaine précédente. Une victoire de justesse mais suffisante pour passer à l'étape suivante de la compétition, la demi-finale qui se jouera ce dimanche 3 juin à 14 h 30 à la Tour-du-Pin et qui les opposera à l'US Jarrie Champs. Villefranche – La Tour-du-Pin : 1 h de trajet… pas si loin pour les soutenir et l'encourager, aux portes d'une finale qui serait une très belle conclusion de leur saison, pas toujours très simple en termes d'effectif et de déplacements. Alors on se pare de bleu et blanc, et on les suit jusqu'en Isère pour donner de la voix autour du terrain !

0 commentaires

Toutes les générations sur les terrains

Tournoi UFAR, Sauvian, Super Challenge de France… Le week-end fut bien rempli pour le CSV, des plus jeunes aux anciens.

 

Certains week-ends, ce sont toutes les générations de rugbymen qui chaussent les crampons et vont à la rencontre de leurs adversaires. Les 19 et 20 mai, ce fut le cas pour le CSV avec, pour les moins de 12 ans, le tournoi de Pentecôte de Sauvian auquel le club a inscrit ses jeunes. Un week-end plein de matches, mais aussi de souvenirs, qui s'est terminé par un passage à la plage avant de reprendre le bus pour rentrer en terre caladoise.

L'équipe première des minimes était elle aussi sur la French Riviera, mais plus à l'Est. Après Brive et Massy, Toulon recevait en effet une étape de la phase 3 du Super Challenge de France. Nos minimes ont une nouvelle fois non seulement su faire preuve d'un bel esprit, mais aussi engranger des points, suffisamment pour s'ouvrir les portes de la finale qui se déroulera à Orthez les 16 et 17 juin. Le collectif a donc décidé de lancer une cagnotte sur le site Leetchi pour aider au financement du déplacement.

Enfin, c'est en Calade que se tenait un événement organisé par le CSV : la 42e édition du festival national UFAR. Une dizaine d'équipes avait répondu présent à l'invitation des Ceps Beaujolais pour prendre part à l'événement. Au programme des matches de rugby bien sûr, mais aussi beaucoup de fraternité et de fête, avec deux grandes soirées à la salle des fêtes d'Arnas les samedi et dimanche soir. Vous pouvez retrouver toutes les photos de Louis Peyron en cliquant ici. Les participants ont fait la fête durant tout le week-end. Mais ils ont aussi affronté leurs concurrents pour remporter l'un des précieux trophées du festival national UFAR. Et ce sont les Bisonquinzes de Besançon qui ont accroché à leur palmarès le bouclier UFAR, qui honore le meilleur représentant du beau jeu, du fair-play et de l’honnêteté sportive.

Le trophée des présidents, récompensant l'équipe ayant marqué le plus grand nombre d'essais sur le festival, a été remporté par les Devil Oldies de Saint-Etienne.

Un grand bravo à tous les participants de cette 42 édition !

0 commentaires

Deux affiches pour un dimanche

Deux événements au programme du dimanche 13 mai : le 16e de finale de nos cadets Teulière à Châtenoy-le-Royal et le quart-de-finale Crabos entre le RC Toulon et le Racing 92 que le CSV reçoit à l'Escale.

 

Après leur victoire en finale du championnat du Lyonnais le 24 mars, les cadets Teulière du CSV ont entamé leur parcours en championnat de France le 29 avril dernier à Saulieu. Un match remporté contre leurs homologues de Rueil-Malmaison 29 à 0. Le terrain de la capitale du Morvan avait déjà porté chance à deux reprises aux cadets la saison passée, ce fut une nouvelle fois le cas cette saison. Ce dimanche, à 15 h, nos Teulière prennent la route de Châtenoy-le-Royal, à deux pas de Chalon-sur-Saône, pour rencontrer en 16ede finale le Stade Dijon Côte d'Or. 

Après le 32ede finale de championnat de France de 1èresérie le week-end dernier entre Châtenoy et Rhodia, le CSV s'est à nouveau vu confier la réception d'un match. Cette fois-ci, ce sera un quart-de-finale du championnat Crabos. Le RC Toulon va affronter le Racing 92 sur le terrain Honneur de l'Escale ce dimanche à 15 h. Une rencontre dont le niveau devrait ravir les passionnés de rugby. Le CSV est en tous cas d'ores et déjà prêt à accueillir les supporters des deux clubs, dans la tradition du rugby.

Nos jeunes étaient aussi sur les terrains le week-end dernier. L'école de rugby (des moins de 8 ans aux moins de 12 ans) étaient en tournoi à Saint-Genis-Laval le samedi, et au tournoi des P'tits Crampons le dimanche à Meyzieu. Les Cadets à XII jouaient leur dernier match de brassage en challenge du Sud-Est contre Rhodia ; un déplacement fructueux qui s'est soldé par une victoire 36 à 35. Toujours en challenge du Sud-Est, nos juniors Balandrade affrontaient Saint-Genis-Laval ; ils se sont inclinés 22 à 17.

Nos minimes étaient quant à eux à Massy pour une nouvelle étape du Super Challenge de France. Ils en sont revenus avec trois victoires et deux défaites. Un beau bilan sportif avant d'entamer leur dernier tournoi de la phase 3 qui se déroulera les 19 et 20 mai à Toulon. 

0 commentaires

Test d'entrée au centre d'entraînement Groupama

L'aventure continue la saison prochaine : le centre d'entraînement Groupama recrute pour 2018-2019 ; une après-midi de tests est organisée le mercredi 16 mai de 14 h à 17 h. Objectif : atteindre la vingtaine stagiaires.

 

Au début de la saison 2017-2018, le Cercle Sportif de Villefranche a mis en place un centre d'entraînement, ouvert cette première année à quatorze stagiaires, tous lycéens.

 

Les objectifs du centre d'entraînement sont doubles :

- sur le plan sportif : préparer le joueur de rugby à pratiquer à son plus haut niveau.

- sur le plan scolaire : assurer un suivi constant du lycéen.

 

Le centre d'entraînement Groupama a plusieurs particularités :

- il s'appuie sur une structure existante au lycée Louis-Armand (Gleizé), la CHAR (classe à horaires aménagés rugby) et, à partir de la saison prochaine, sur une section sportive ; le temps perdu entre les cours et les entraînements est réduit grâce à l'utilisation de minibus pour effectuer des navettes entre l'établissement scolaire et le site de l'Escale.

- il s'appuie sur des compétences fortes dans la gestion du double projet scolaire et sportif avec un directeur du Centre d’Entrainement titulaire du Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 2ème degré Rugby à XV en charge du bon fonctionnement du centre, deux personnes en charge du suivi des études avec une forte expérience dans le domaine du double projet (scolaire et sportif), deux entraîneurs diplômés d’état (DEJEPS Rugby) en charge des séquences rugby, deux préparateurs physiques diplômés (1 diplômé avec 1 stagiaire en master de préparation physique) en charge de la partie musculation et développement athlétique, des intervenants sur le jeu au poste (entraîneurs, joueurs à forte expérience), une cellule de suivi du centre composé d’entraîneurs expérimentés (retour des matchs, bilans pendant vacances scolaires…)

 

Des partenariats avec un médecin du sport, un centre de kinésithérapie, un radiologue et l’accès à des spécialistes si besoin ont également été mis en place.

 

Les qualités requises pour un joueur du centre d’entraînement Groupama :

Implication - Assiduité - Concentration - Humilité - Respect - Envie de progresser - Motivation 

Aimer s’entraîner - S’investir dans le club - Collectif - Combatif - Hygiène de vie - Exemplarité 

Qualités rugbystiques - Disponibilité - travailleur - Discipline - Exigence - Attention - Application

 

Qui peut s’inscrire ?

 

Les inscriptions pour la saison 2018-2019 sont ouvertes aux jeunes rugbymen nés en 2000, 2001 et 2002. Ils doivent impérativement être licenciés au CSV pour la saison concernée.

 

Pour participer au test d’entrée du mercredi 16 mai de 14 h à 17 h, inscrivez-vous auprès de Nicolas Leroy (sportif@csvrugby.fr - tél 06 08 07 13 77) et remplissez le questionnaire en ligne en cliquant ici.

0 commentaires

Deux week-ends, quatre victoires

La saison 2017-2018 est enfin terminée pour nos seniors. Une saison marquée par de nombreux blessés, un changement d'entraîneurs en début de saison pour l'équipe première… Des incidents bien vite dépassés avec une mobilisation de l'ensemble de l'effectif et de tout le club pour soutenir le collectif seniors et lui permettre d'avancer. Si l'équipe fanion a renoué avec la victoire, ce dimanche 22 avril se jouait sa survie en Fédérale 2. Fictivement toutefois : si le CA Pontarlier était assuré de retourner au niveau inférieur, la rétrogradation de l'US Annecy Rugby à la dernière place de la poule 3 neutralisait tout risque de descente pour le CSV, mais aussi pour son adversaire du rugby, la Bièvre St-Geoirs Rugby Club. Si administrativement la situation était sauve, chacune des deux équipes voulait se sauver "sportivement". Et l'envie caladoise fut la plus forte ce jour-là, avec un match que nos Bleu & Blanc ont pris à leur compte pour, au final, remporter une belle victoire sur le score de 42 à 21 et d'empocher les cinq précieux points, lui permettant de se classer au 7e rang de la poule. Les photos de Louis Peyron sont disponibles ici.

L'équipe réserve a elle aussi su maîtriser les ardeurs des Isérois et a remporté ce dernier match sur le score de 33 à 27. Lien vers les photos.

La veille, nos Cadets à XII remportaient eux aussi une belle victoire à Vénissieux, contre l'entente Rhône Sportif / Vénissieux 24 à 19.

La journée, parrainée par les boucheries André, s'est achevée en chansons autour d'un barbecue préparé par nos bénévoles.

Le week-end suivant, les cadets entraient dans le championnat de France Teulière. Un 32e de finale qui s'est déroulé à Saulieu, aux portes du Morvan, sur un terrain qui à deux reprises la saison dernière a porté chance à nos cadets. Jamais deux sans trois : ils ont remporté eux aussi une belle victoire contre Rueil AC et ont terminé sur le score de 29 à 0.

Autant de raisons qui permettent d'envisager une belle fin de saison pour nos équipes jeunes, engagées en challenge du Sud-Est pour nos juniors Balandrade et nos Cadets à XII, pour nos minimes qui poursuivent leur aventure en Super Challenge de France à Massy ce week-end et à Toulon les 19 et 20 mai et pour quatre d'entre eux qui nous représenteront en finale nationale du challenge Orange le 2 juin à Marcoussis, et pour notre école de rugby qui participent aux derniers tournois de fin de saison.

0 commentaires

Et vous, vous faites quoi dimanche ?

Dernier match de la saison pour nos équipes seniors dimanche à l'Escale. Et le CSV a préparé une grande fête à ne pas manquer !

 

C'est dimanche que tout va se jouer. Et c'est un euphémisme : face au CSV, l'AS Bièvre St-Geoirs est un concurrent direct au maintien en Fédérale 2. De quoi donner l'envie de la gagne de chaque côté du terrain. Le CSV aura donc un adversaire de choix à faire plier dimanche à l'Escale, et c'est là que le public aura un grand rôle à jouer : toutes les catégories de l'école de rugby jusqu'aux vétérans ont été conviées pour venir encourager nos seniors à l'occasion de cette rencontre capitale. L'entrée au match sera exceptionnellement gratuite. Plusieurs animations et surprises seront au rendez-vous, dont la fanfare la Note Beaujolaise qui sera présente pour mettre de l'ambiance ! On vous attend donc nombreux en tribune pour soutenir nos Bleu & Blanc et fêter tous ensemble, à la troisième mi-temps, cette dernière rencontre de la saison autour d'un barbecue.

Pour l'événement, deux partenaires nous entourent : le magasin caladois des boucheries André et l'entreprise Thierry Villardier élagage.

Et si vous cherchiez une excuse du côté de la météo pour ne pas venir à l'Escale, c'est raté : même le soleil sera de la partie. Tous les voyants sont au vert pour qu'une grande fête du rugby puisse se tenir ce dimanche à l'Escale. Venez donc vivre une belle journée avec nous !

0 commentaires

Une fin de saison serrée

Tout se décidera certainement lors de la dernière journée du championnat. Si les seniors se déplacent ce week-end à Annecy, c'est à l'Escale qu'il faudra tous être derrière eux pour le dernier match de la saison.

 

Si certains clubs reprennent parfois de l'avance au classement, ce n'est que pour la perdre à nouveau le week-end suivant. C'est ce qui caractérise cette fin de saison 2017-2018 et le CSV ne déroge pas à cette règle. Si la série de victoires nous avait laissé penser que le maintien était quasiment dans la poche, les déconvenues de certains gros clubs de la poule face à des adversaires directs au maintien repousse l'échéance dans les dernières rencontres de ce championnat. Le week-end dernier, les seniors étaient en déplacement à Montmélian. La réserve aura réalisé un beau match mais a finalement encaissé une défaite 32 à 7. L'équipe première a quant à elle laissé espérer une deuxième victoire à l'extérieur. Menée seulement 13 à 10 à la mi-temps, elle s'est au final inclinée 23 à 10 au terme de la rencontre.

La veille, à l'Escale, les juniors Balandrade recevaient leurs homologues du RC Clermont-Cournon d'Auvergne pour le premier match de brassage du challenge du Sud-Est. Une belle démonstration que cette première rencontre puisque nos jeunes Bleu & Blanc ont remporté la victoire 41 à 0.

Enfin, cette semaine, le CSV est parti à la conquête de nouveaux publics. Dans le cadre des activités proposés aux adolescents pendant les vacances scolaires de printemps par le service municipal jeunesse de la ville de Villefranche, notre club a proposé une initiation au rugby dans les quartiers. C'est le stade Bernard-Clausel de Belleroche qui a accueilli l'animation, avec Nicolas Leroy, Pierre-Henri Chalandard, Arthur Helmich, Laurent Joly et Bertrand Nogier comme initiateurs à l'art et aux valeurs du ballon ovale. L'occasion de faire découvrir non seulement notre sport mais aussi, pourquoi pas, de convaincre de futurs licenciés de nous rejoindre.

0 commentaires

L'amicale des anciens solidaire des minimes du CSV

Comme chaque année, l'amicale des anciens du CSV a souhaité soutenir une des catégories du club. Après les cadets et les juniors, c'est en direction de nos minimes que leur générosité s'est portée.

 

Dans les valeurs du rugby, on retrouve l'entraide et la solidarité. Des mots qui font également partie des valeurs du CSV et de l'amicale des anciens du club et qui ont pris tout leur sens une nouvelle fois. Ces dernières années, ils avaient porté une attention particulière à nos cadets et nos juniors en finançant l'achat de chasubles. Cette saison, ce sont les minimes qui vont pouvoir profiter d'un don de 1 200 euros pour participer aux frais de leur sortie de fin d'année. La catégorie a notamment prévu d'assister aux demi-finales du Top 14 qui se dérouleront au Groupama Stadium, à Lyon.

Le président de l'amicale, Patrick Richiero, entouré par une délégation d'anciens joueurs du club, n'a pas manqué de souligner les excellents résultats obtenus par les minimes : qualification pour la finale du Challenge Orange à Marcoussis en juin prochain, participation au Super Challenge de France… Autant d'éléments qui ont incité l'amicale à aider les minimes à bien finir l'année, tous ensemble !

0 commentaires

Le bouclier à portée de main pour les Teulière

Des minimes qualifiés pour la finale nationale du challenge Orange, des cadets Teulière A qui remportent leur demi-finale du Lyonnais et des seniors qui alignent une troisième victoire d'affilée en Fédérale 2. Petit debrief d'un week-end animé pour les Bleu & Blanc.

 

La semaine dernière, l'Escale a fêté plusieurs victoires. La première, celle des cadets Teulière A qui affrontaient en demi-finale du championnat du Lyonnais l'entente RMEL XV. Un match serré, avec une ouverture du score caladoise, mais les jeunes de l'Est lyonnais ne voulaient pas s'avouer vaincus si facilement. C'est dans les derniers instants de jeu que les Bleu & Blanc, menés au score 16 à 15, ont aplati et transformé un dernier, celui de la victoire, qui les a propulsés en finale du Lyonnais. Celle-ci se déroulera le samedi 31 mars à 14 h 30 à Pont-de-Vaux, sur le terrain annexe. Avant eux, les cadets à XII ne sont pas parvenus à remporter leur demi-finale, échouant face à l'entente Rhodia/Saint-Rambert sur le score de 10 à 53.

Dans le même temps, toujours à l'Escale, se déroulait un tournoi moins de 12 ans, tandis que toutes les autres catégories de l'école de rugby jouaient à l'extérieur et témoignaient de l'excellence de la formation caladoise.

Plusieurs de nos minimes étaient sur deux fronts ce week-end. En sélection du Rhône tout d'abord à Dijon, à laquelle prenaient part neuf d'entre eux. Tandis que quatre autres à Saint-Genis-Laval pour l'étape régionale du challenge Orange. Et Mathias Blondeau, Jules Casile, Paul Dumas et Mathieu Garcin ont brillé au sein de chacun des ateliers, décrochant la première place avec 252 points sur 270, le deuxième n'en remportant que 180. Ils se sont donc logiquement qualifiés pour la finale nationale à Marcoussis le 2 juin prochain.

Le lendemain, les seniors recevaient Saint-Savin. Un nouveau match capital dans la course au maintien pour les Bleu & Blanc, et une chance de courir vers la qualification pour les Isérois. Si en B nos joueurs ont pu tenir une bonne partie du match avant de devoir cédé sous l'infériorité numérique et s'incliner au score (13-29), l'équipe fanion a fait s'éloigner pour ses adversaires du jour les chances d'entrer dans les quatre premiers clubs de la poule. "Jamais deux sans trois" dit le proverbe, nos seniors l'ont démontré au terme d'un match au cours duquel ils ont une nouvelle fois offert à leurs supporters du beau jeu, et décroché une belle victoire à la maison : 26-17 !

0 commentaires

Tous Bleu & Blanc ce week-end !

Vous ne savez pas quoi faire ce week-end ? Le CSV sait quoi vous proposer. Tous à l'Escale samedi et dimanche pour encourager nos équipes qui jouent gros !

 

On vous l'avait déjà dit il y a une quinzaine de jours. Le CSV, fort de ses 500 licenciés, est constitué de plusieurs collectifs et d'équipes : école de rugby, minimes, cadets, juniors, seniors, vétérans… Mais tous jouent sous les mêmes couleurs, le bleu et le blanc, et tous sont fiers de les défendre en mouillant le maillot chaque week-end.

Et justement, que vous soyez joueurs, entraîneurs, éducateurs, dirigeants, bénévoles, supporters ou simples spectateurs, vous avez l'occasion de démontrer que le rugby caladois est une grande famille qui sait s'unir sous les couleurs du CSV. En effet, nos équipes engagées ce week-end jouent gros, quel que soit l'échéance.

Nos cadets à XII rencontreront le samedi 24 mars à 14 h 30 à l'Escale l'entente Rhodia/Saint-Rambert en demi-finale du championnat du Lyonnais. Un beau coup à jouer pour nos jeunes cadets qui ont l'habitude de tout donner à chaque rencontre.

Toujours à l'Escale, nos cadets Teulière A affronteront à 16 h, eux aussi en demi-finale du championnat du Lyonnais, l'entente RMEL XV. Nos jeunes rugbymen vont tout faire pour gagner leur place en finale et conserver le bouclier acquis par leurs aînés l'an dernier.

Le lendemain, les seniors affronteront Saint-Savin dans le cadre de la 20e journée du championnat de France de Fédérale 2. Actuellement 8e au classement de la poule après deux belles victoires contre Bellegarde et Saint-Priest, nos seniors vont se battre pour que se vérifie l'expression "Jamais deux sans trois" et nous assurer une belle troisième mi-temps !

 

Alors, ce week-end, on vous attend très nombreux en tribune à l'Escale pour encourager nos joueurs, crier votre soutien et entonner avec nous l'hymne du club !

0 commentaires

Un week-end "carton plein" pour le CSV

On ne parle pas là de loto, car ce week-end les joueurs de tous les collectifs du CSV n'ont pas compté sur leur chance pour remporter des matches, mais ils sont bien allés provoquer la victoire. Retour sur un week-end exceptionnel.

 

Il est des week-ends que l'on a envie de conserver en mémoire ; celui-ci en fait partie. Hormis l'école de rugby, les autres collectifs du CSV étaient sur les terrains. L'équipe 2 des minimes était ainsi en triangulaire à l'Escale et affrontaient les formations de l'ASVEL/Bron et Saint-Savin/ASSMIDA. Nos jeunes ont su conjuguer le plaisir de jouer avec deux victoires ; contre les premiers avec le score de 41 à 0 et 15 à 5 contre les seconds. Des rugbymen, des éducateurs, des dirigeants et des parents ravis pour les encourager tout au long des matches et pour fêter tous ensemble cette performance.

Nos cadets Teulière A et juniors Balandrade étaient en déplacement dans le Nord de l'Isère pour rencontrer leurs homologues du CS Vienne. D'autres Bleu & Blanc dont ils ont su venir à bout. Les cadets ont ainsi remporté leur match 21 points à 18, et les juniors sont rentrés à Villefranche eux aussi avec la victoire sur le score de 36 à 0, ramenant ainsi cinq points.

De bon augure pour le lendemain, avec les seniors qui se déplaçaient chez le troisième de la poule, Saint-Priest Rugby. L'équipe réserve comptait dans ses rangs 19 joueurs et a livré un de ses meilleurs matches de la saison, mais la réussite n'était pas au rendez-vous, le score final de 22 à 10 en faveur des San-Priots avec un essai transformé et une pénalité pour nos joueurs.

L'équipe fanion nous a quant à elle offert un magnifique match. La victoire écrasante de la semaine dernière contre Bellegarde 34 à 3 à la maison aurait pu les faire s'endormir sur leurs lauriers, mais les Bleu & Blanc étaient bien décidés à continuer sur cette lancée. Attaquant contre le vent en première période, un premier essai est marqué par Thibaut Bitter dès la 3e minute. Et il y en eut quatre autres, à chaque fois par un marqueur différent : Pierre-Henri Chalandard, Arnaud Andrieux, Etueni Siua et Anthony Pela, et une réussite au pied de 100% pour Thibaut Bitter. Et pourtant, avec trois cartons jaunes, notre effectif aura été réduit bien souvent à 14. Mais Saint-Priest n'aura marqué au final contre nous qu'un seul essai. Non seulement nos seniors ont décroché une belle victoire, mais ils ont aussi remporté cinq précieux points.

Et pour compléter ce week-end plein de réussite, la vente de brioches de l'école de rugby s'est déroulée sous les meilleurs auspices. 2 000 avaient été commandées pour être vendues par nos jeunes rugbymen de 6 à 14 ans, et le succès fut au rendez-vous. A la fin de la matinée, il en restait… 5 ! Plutôt que de carton plein, on peut plutôt dans ce cas parler de cartons vides. On ne peut donc que saluer leurs qualités de vendeurs, mais aussi remercier tous les habitants et commerçants de Villefranche et du Beaujolais pour leur gourmandise et leur générosité. De quoi assurer de belles sorties de fin d'année pour nos catégories.

0 commentaires

Des collectifs… mais un seul club !

Samedi 10 mars : une grosse journée pour le CSV à l'Escale, qui réaffirme son unité sur le terrain, mais aussi en coulisses.

 

Les Cadets à XII sur le terrain synthétique, les Teulière A sur le terrain Nord, les Balandrade sur le terrain Sud et les minimes sur le terrain Honneur. L'Escale tourne à plein régime aujourd'hui, avec des rencontres importantes pour la suite de la saison chez les équipes jeunes, et une étape de la phase 2 du Super Challenge de France pour nos minimes. Les joueurs vont se donner sur le terrain, mais au bord le staff et les bénévoles sont sur le pied de guerre pour que cette journée importante se déroule du mieux possible.

Les seniors sont venus remettre les maillots à nos jeunes joueurs avant leurs matches. Un moment symbolique mais important et qui témoignent de l'attachement des joueurs actuels de l'équipe première ou de la réserve pour leur relève.

"Il y a l'école de rugby, les minimes, les cadets, les juniors, les seniors… mais un seul club". C'est en quelques mots que Pierre-Henri Chalandard, responsable des cadets, a rappelé ce qui unit les différents collectifs du CSV : le même maillot bleu et blanc.

0 commentaires

Des déplacements peu prolifiques ce week-end

Pas de victoire à l'extérieur ce week-end pour les équipes du CSV. Mais nos seniors pensent déjà à la réception de Vinay le 18 février pour continuer sur la série de victoires à domicile.

 

Les Cadets à XII se rendaient à Rillieux-la-Pape pour un match qui avait été reporté. Ce jour-là, ni les Teulière ni les Balandrade ne jouaient, le terrain à Cournon d'Auvergne ayant été déclaré impraticable. Mais le CSV a tout de même joué le jeu en envoyant dans la banlieue de Lyon sa véritable équipe à XII, sans vraiment la renforcer. Une stratégie qui n'a pas été appliquée par nos adversaires du jour. Les jeunes Bleu & Blanc ont donc encaissé une défaite 38 à 14.

Le 11 février, le collectif seniors se déplaçait à Voiron ; un affrontement avec le leader de la poule. L'équipe réserve, avec dix-neuf joueurs sur la feuille, a réalisé une belle entame de match, sans hélas concrétiser, mais a rapidement été dominée par les locaux. En deuxième mi-temps, nos joueurs n'ont encaissé qu'un seul essai, mais ne sont pas parvenus à remonter au score. Au final, le CSV a concédé la défaite 40 à 7. Pour voir les photos, cliquez ici.

L'équipe première a elle aussi réalisé une belle entame, ouvrant le score trois minutes après le début par un essai de Thibaut bitter, transformé. Mais les Isérois n'allaient pas se laisser dicter la loi sur leur terrain et sont remontés au score. A la mi-temps, rien n'est cependant déterminé avec un écart qui reste serré. Si, en deuxième partie de match, Voiron reprend de l'avance, le CSV n'est en rien distancé et continué à coller au tableau de marque, avec 29 à 24 à la 78e minute. Mais c'est en toute fin de rencontre, profitant de plusieurs erreurs caladoises, que le SO Voiron a définitivement assis son emprise et remporté le match sans nous laisser ramener le bonus défensif, 39-24. Pour voir les photos de Louis, cliquez ici.

Prochain objectif : la réception ce week-end de l'US Vinay, avec des accents de Saint-Valentin pour le repas d'avant-match.

0 commentaires

Six matches en un week-end à l'Escale

Le week-end dernier, l'Escale a tourné à plein régime : du vendredi au dimanche, six matches ont été joués sur nos terrains !

 

Hormis l'école de rugby qui s'est entraînée samedi matin sous la pluie, toutes les autres catégories du CSV étaient de matches ou tournoi ce week-end.

Les Ceps beaujolais recevaient, vendredi soir, leurs homologues des Copains d'abord. Une équipe loisir qui a donné du fil à retordre à nos vétérans et leur a occasionné une défaite à l'Escale.

Le lendemain, les Cadets à XII rencontraient l'Arbresle. Un match compliqué qui s'est soldé par un score égalitaire de 15 à 15 sur le terrain Nord. Les photos de Louis Peyron en cliquant ici. Les Cadets Teulière A ont pris la suite contre le RC Riom. Nos Ciel et Blanc ont triomphé de leurs adversaires du jour sur le score de 22 à 7. Pour les photos, c'est par ici. Mêmes adversaires pour nos Juniors Balandrade sur le terrain Sud où la rencontre fut moins aisée. Nos jeunes joueurs ne sont pas parvenus à remporter la victoire et ont concédé le nul 8 à 8. L'album photos de Louis en cliquant ici. Les minimes 1 étaient en déplacement à Grenoble pour la première étape de la phase 2 du Super Challenge de France, et ont rencontré les équipes de Montpellier et Grenoble, mais ils sont rentrés avec deux défaites. Les minimes 2 étaient quant à eux à Viriat, des rencontres qui n'ont pas toutes pu arriver à leur terme en raison des conditions climatiques difficiles (pluie et vent)

Le lendemain, les seniors recevaient le CA Pontarlier. L'occasion de gommer la défaite concédée en déplacement et celle du week-end dernier à Rumilly. L'équipe réserve était quasiment au complet, avec 21 joueurs sur la feuille. Si nos joueurs se sont bien défendus, les Pontissaliens ont su profiter de nos erreurs pour remporter une courte victoire. Score final : 14 à 17. Les photos de Louis Peyron sont disponibles ici. L'équipe première était elle aussi au complet pour affronter Pontarlier. Un match compliqué mais dont nos Bleu & Blanc ont su sortir vainqueurs, avec 32 points contre 26 pour leurs adversaires. Revivez le match en photos en cliquant ici.

Ce week-end, Villefranche fêtera les Conscrits de la 8 ! Pour permettre à chacun de profiter au mieux de la fête, la réception de l'US Meyzieu est avancé au samedi 27 janvier à 18 h (lever de rideau à 16 h 30). N'hésitez pas à venir soutenir nos Bleu & Blanc : pour l'occasion, l'entrée au stade est gratuite !

0 commentaires

Le centre d'entraînement Groupama entièrement équipé

En septembre dernier, le Cercle Sportif de Villefranche a mis en place un centre d'entraînement. Ouvert aux licenciés du CSV entre 16 et 22 ans, il a pour objectif d'accompagner individuellement le joueur dans son double projet, sportif et scolaire. La structure devrait être labellisée par la Fédération française de rugby après une année d'exercice. Mais pour faire fonctionner une telle projet, le CSV a dû se rapprocher de ses partenaires afin d'en assurer le financement. C'est ainsi que le Département du Rhône a répondu présent pour soutenir le club dans cette démarche. Mais la collectivité ne fut pas la seule à montrer son intérêt aux efforts engagés par le CSV. En effet, Groupama Rhône-Alpes a voulu s'associer au club caladois et à sa formation en apportant un important soutien. Quoi donc de plus normal que d'offrir le "naming" du centre à l'assureur mutualiste. Le centre d'entraînement Groupama était né !

Entraînements en petits groupes, préparation physique, suivi renforcé aussi bien au niveau sportif que scolaire, sont des atouts que le centre d'entraînement Groupama au sein du CSV peut proposer aux jeunes joueurs sélectionnés pour leur permettre de progresser davantage.

Le 13 décembre, les quatorze jeunes joueurs et leur staff ont reçu, des mains du président du CSV Frédéric Miguet et du délégué local de Groupama David Kyrszak, leurs équipements aux couleurs du centre d'entraînement Groupama. Une remise officielle qui concrétise désormais, de manière visuelle, l'union entre le club et son partenaire autour de la formation des jeunes.

0 commentaires

Une trêve plus que bienvenue

Le week-end dernier, les seniors se déplaçaient à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs pour la dernière journée avant la trêve. Pas de victoire au compteur, mais l'heure de la trêve a enfin sonné.

 

Samedi dernier, les moins de 10 ans étaient en tournoi à Belleville. Plusieurs victoires ont été engrangées par nos jeunes rugbymen, avec de belles choses sur le terrain. De bon augure pour la suite de la saison. Les moins de 12 ans étaient quant à eux à l'Escale en tournoi, de même que l'équipe 2 des minimes, en triangulaire.

Les Cadets à XII avaient fait le déplacement jusqu'à Valence pour rencontrer l'entente Drôme Centre XV. Un match remporté haut la main par les "Bleu & Blanc" 57 à 15, avec deux nouveaux joueurs qui se sont bien intégrés au collectif. Les Juniors Balandrade avaient quant à eux pris la route pour Clermont-Ferrand, pour rencontrer l'entente ACR Nord La Plaine / Gerzat. Notre équipe ne comptait que 19 joueurs en raison de plusieurs blessés. Si les CSVistes menaient 10 à 7 à la mi-temps, ils n'ont marqué aucun point en deuxième partie du match mais en ont encaissés, le match s'achevant sur le score de 21 à 10.

Le dimanche, c'est contre la Bièvre-Saint-Geoirs que les seniors jouaient, à Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs. Un déplacement important que cette dernière journée des matches allers, avant la trêve hivernale, contre un concurrent direct du CSV dans cette poule du championnat de France de Fédérale 2. L'équipe réserve a réalisé une bonne première mi-temps, mais avec seulement 16 joueurs sur la feuille, et plus que 14 en deuxième période, le match n'a pas pu aller à son terme et s'est conclu sur le score de 45 à 10. Les photos de la rencontre en cliquant ici.

L'équipe première a réalisé elle aussi un beau match, nous offrant un beau mano à mano contre des Isérois qui jouaient pour quitter la dernière place du classement de la poule, avec de multiples remontées au score dans un camp, puis dans l'autre. Un manque de réussite au pied et quelques erreurs ont abouti à la défaite des Caladois 28 à 26. Il va maintenant falloir panser les plaies de la première partie de la saison, et le retour de plusieurs joueurs blessés, à la rentrée, est de bon augure pour la seconde partie avec les matches retour. Les photos du match sont disponibles ici.

Ce samedi 16 décembre, l'Escale accueille trois rencontres jeunes, mais aussi un événement : l'arbre de Noël de l'école de rugby. Et toute la journée, les juniors vendront des huîtres au club house. N'hésitez pas à vous joindre à nous !

0 commentaires

Un beau résultat à concrétiser à la Bièvre ce week-end

Le week-end dernier, l'Escale recevait les rencontres cadets, juniors et seniors. Bilan chiffré : trois victoires pour nos collectifs !

 

Si l'école de rugby est restée à l'entraînement samedi matin, sans partir en tournoi, leurs aînés recevaient dès l'après-midi le CS Vienne. Sur le terrain Nord, les cadets Teulière A jouaient en bleu et blanc contre les Viennois… eux aussi en bleu et blanc ! De quoi perturber quelque peu les spectateurs, mais au final les Caladois l'ont emporté avec trois essais inscrits contre le vent en première période. Sur le terrain Sud, les juniors Balandrade ont eux aussi réalisé un beau match, et imposé leur domination sur leurs homologues isérois sur le score sans appel de 38 à 5, leur permettant également de décrocher le bonus offensif.

Quatre de nos minimes - Paul Dumas, Jérémy Lapalus, Jules Casile et Mathieu Garcin - prenaient part à la première étape du challenge Orange à Rillieux. Avec 245 points au total sur les différents ateliers, ils ont remporté haut la main ce premier rendez-vous de la saison.

Le lendemain, les seniors recevaient l'US Montémlian. Un adversaire dont il fallait se méfier. L'équipe réserve en a fait les frais et - au terme d'un match où l'on a pu aligner un effectif complet de la première à la dernière minute – a enregistré une défaite 13 à 22. Sur le terrain honneur, le scenario allait être tout autre. Dès l'entame, le CSV a fait preuve de domination et Arnaud Andrieux a inscrit le premier essai à la 5e minute. Si Montmélian est revenu au score, c'est à coup tout d'abord de pénalité que le CSV a gagné ses points suivants, avant que Yann Selles n'aplatisse un nouvel essai à 10 minutes de la fin. Les Savoyards subissaient les assauts des Bleu et Blanc, assauts aboutissant à un dernier essai inscrit par Thomas Maquin deux minutes plus tard. Une belle prestation de l'équipe que nos seniors vont tenter de rejouer ce week-end en se déplaçant en Isère pour rencontrer la Bièvre-Saint-Geoirs.

Ce week-end, toute l'école de rugby, hormis les moins de 6 ans, partent en tournoi. Les Cadets à XII se déplacent à Portes-lès-Valence pour affronter Drôme Centre XV. Les juniors Balandrade rencontreront l'entente ACR Nord / La Plaine / Gerzat à Clermont.

Le 2 décembre, l'amicale des anciens du CSV a également été reçue en mairie de Villefranche, avant son banquet anniversaire. Car l'association fête cette année ses 70 ans. Une riche histoire rappelée par le maire Thomas Ravier et son président Patrick Richiero, soulignant que son objectif est d'aider le CSV, en particulier les équipes jeunes, en achetant chaque année des équipements à destination de la relève du rugby caladois. Un bel exemple de solidarité intergénérationnelle.

 

0 commentaires

Montmélian en ligne de mire pour les seniors

Les seniors n'ont pas pu décrocher de victoire à l'extérieur contre Saint-Savin le week-end dernier. Objectif Montmélian ce week-end à l'Escale, un match important pour la suite de la saison.

 

Ce week-end, les seniors étaient en déplacement dans le nord-Isère, pour rencontre le Saint-Savin Sportif. Un déplacement compliqué et avec un enjeu important, mais la victoire ne fut hélas pas au rendez-vous. Avec seize joueurs sur la feuille de match, l'équipe réserve s'est bien battue. Menée d'un essai transformé seulement à la pause, les Caladois ont évolué à quatorze en deuxième période, avant de perdre plusieurs joueurs sur blessure, la rencontre s'achevant avant son terme sur le score de 43 à 5 pour Saint-Savin. Une prestation qui n'a pas à faire rougir les CSVistes, au regard des circonstances compliquées que le club rencontre avec un grand nombre de joueurs à l'infirmerie. L'équipe première n'a elle non plus pas réussi à remporter la victoire au stade de l'Eglise. Beaucoup de fautes, plusieurs erreurs, de quoi amener Saint-Savin là encore à gagner la rencontre sur le score de 34 à 14. Un week-end à rapidement oublier pour se concentrer sur la réception de Montmélian le 3 décembre à l'Escale et relever la tête. Un match capital pour la suite de la saison.

Ce week-end également, l'école de rugby était en tournoi. Les moins de 8 ans se rendaient à Tarare : 43 joueurs répartis dans 5 équipes, de l'engagement et de belles choses relevées par les éducateurs ravis de la prestation de leurs petits protégés. Les moins de 10 ans étaient à Amplepuis, 27 joueurs répartis dans deux équipes avec de belles victoires au programme ! Les moins de 12 ans  étaient quant à eux en tournoi à Belleville, tandis que les minimes recevaient, en tournoi, à l'Escale. Si la météo ne fut pas vraiment clémente, on a pu assister à de beaux matches.

Le vendredi 25, nos vétérans, les Ceps Beaujolais, rencontraient leurs homologues du CS Beaune, les XV64, face à qui ils se sont inclinés six essais à un. Des Beaunois qui ont triomphé grâce à leur rapidité dans les actions.

Le week-end prochain, les cadets Teulière A et les juniors Balandrade reçoivent le CS Vienne Rugby à l'Escale le 2 décembre à 14 h 30. Le lendemain, les seniors rencontrent, toujours à l'Escale, l'US Montmélian.

0 commentaires

Victoire contre Saint-Priest Rugby à l'Escale pour les seniors

On l'attendait cette victoire ! L'équipe fanion a remporté dimanche dernier à l'Escale le match contre Saint-Priest Rugby et remonte d'une place au classement de la poule 3 de Fédérale 2.

 

Depuis plusieurs semaines, nos seniors étaient passés à peu de chose de remporter leurs rencontres. Mais ce peu de chose ne nous a enfin pas manqué ce dimanche à l'Escale, alors qu'ils recevaient les sang et or de Saint-Priest dans le cadre de la 8e journée du championnat de France de Fédérale 2. Sur le terrain face à face, deux belles équipes qui ont produit du jeu pendant 80 minutes. De quoi offrir du spectacle aux supporters qui ont choisi de braver le froid pour encourager leur équipe. Et c'est dans les arrêts de jeu, alors que les deux collectifs se collaient au score que le CSV a repris l'avantage, remporté la rencontre 25 à 23. Une victoire fêtée dignement au club house de l'Escale ! Pour voir les photos du match, cliquez ici.

L'équipe réserve n'aura pas connu le même bonheur. Encaissant un essai assez rapidement, les bleu et blanc ont ensuite su équilibrer la rencontre avant de relâcher la pression et ont au final perdu le match 69 à 0 au profit des San-Priods. Les photos du match en cliquant ici.

Le matin à 9 h, la journée du dimanche avait démarré pour le collectif seniors par la traditionnelle photo d'équipe. Celle-ci ne s'est pas tenue sous les perches à l'Escale, mais à l'hôtel de ville de Villefranche, répondant ainsi à l'invitation du maire Thomas Ravier. Les joueurs se sont tout d'abord réunis dans la salle du conseil municipal, pour un premier cliché pris sous la Marianne qui trône dans les lieux, avant de se rendre sur les marches de l'hôtel de ville pour la photo officielle, en présence du président du Département du Rhône, Christophe Guilloteau.

Le 18 novembre, alors que les festivités du beaujolais nouveau battaient leur plein à Villefranche, les équipes jeunes étaient en déplacement. Les moins de 10 ans étaient à Amplepuis pour des ateliers. Les cadets à XII étaient quant à eux à Romans-sur-Isère pour rencontrer leurs homologues du Pays Romanais. Un match que les jeunes CSVistes menaient à la mi-temps 7 à 5, mais en deuxième partie du match, leurs adversaires ont su jouer avec le vent et l'ont finalement remporté 24 à 12. Les juniors rencontraient l'ASVEL au stade Boiron-Granger à Villeurbanne, une équipe quasiment entièrement renouvelée depuis la saison dernière, un match à oublier rapidement et pendant lequel l'envie a manqué, aboutissant au score de 30 à 5 pour les Balandrade villeurbannais. En Teulière A, les jeunes Caladois ont par contre remporté leur match contre les "vert et noir", qui n'avaient perdu qu'une rencontre avant de rencontrer les "bleu et blanc". Réalisant une bonne entame de match, le CSV a connu un petit passage à vide avant de bien revenir et de gagner le match 24 à 12.

0 commentaires

Trois nouvelles victoires à l'Escale

Ce week-end, nos équipes cadets et juniors ont une nouvelle fois brillé, en remportant leur match à la maison.

 

Un week-end plein de victoires pour le CSV.

Nis minimes étaient en tournoi à Charlieu. L'équipe 1 a remporté ses deux rencontres, tandis que l'équipe 2 en a gagné une sur les deux. Quelques blessés à déplorer dans l'effectif, on leur présente tous nos vœux de prompt rétablissement.

A l'Escale, les Cadets à XII recevaient leurs homologues du RC Rillieux sur le terrain Nord. Une nouvelle victoire pour nos jeunes Bleu et Blanc par 59 à 7, mais là aussi quelques blessés à déplorer. Pour voir les photos, cliquez ici.

Sur le terrain Sud, les Cadets Teulière A recevaient l'entente Givors / Pays de Gier. Un match où nos joueurs ont été accrochés par la concurrence, avec une seule pénalité marquée en première mi-temps, le score ne se débloquant qu'en deuxième partie du match, pour finalement atteindre 24 à 7, laissant échapper le bonus offensif en fin de rencontre. Pour les photos, c'est par ici !

Sur le terrain Honneur, les Juniors Balandrade affrontaient eux aussi l'entente Givors / Pays de Gier. Les jeunes CSVistes ont dominé la rencontre, ont su dérouler leur jeu. Bilan : une victoire 44 à 7. Pour voir les photos, cliquez ici.

Mercredi dernier, les Cadets Teulière de la saison 2016-2017, vice-champions de France, ont été reçus à la Préfecture du Rhône par Christophe Guilloteau, président du Département du Rhône, accompagnés de Thomas Ravier, maire de Villefranche et vice-président du Département et Michel Thien, maire de Limas et vice-président du Département en charge des sports. Un moment solennel mais surtout convivial, histoire de célébrer une dernière fois la finale de juin dernier. Les photos de la soirée sont disponibles en cliquant ici.

Ce week-end, nos moins de 10 ans seront en tournoi à Amplepuis, tandis que les Cadets à XII se déplaceront à Romans-sur-Isère pour rencontrer l'entente du Pays Romanais. Les Cadets Teulière A et les Juniors Balandrade joueront à Villeurbanne contre l'ASVEL.

Dimanche à l'Escale, les seniors recevront Saint-Priest pour la 8e journée de championnat de France de Fédérale 2 et Fédérale B.

0 commentaires

Deux victoires et deux défaites pour les Bleu & Blanc

Deux victoires enregistrées chez les jeunes, deux défaites chez les seniors, mais des signes encourageants pour la suite de la saison à noter.

 

Dernier week-end des vacances scolaires, mais quatre déplacements au programme des deux jours pour le CSV.

Le samedi 4 novembre, les Cadets Teulière A et les Juniors Balandrade ont pris la route de Riom pour rencontrer leurs homologues auvergnats. Les premiers ont enregistré une victoire 18 à 12, mais ont dû faire face à une belle opposition, se faisant régulièrement accrocher. De quoi remettre les pieds sur terre et être assidu au travail pour préparer les prochaines rencontres. Chez les juniors, un bon match de réalisé pour nos Bleu & Blanc qui ont eux aussi ramené une victoire de Riom, 32 à 11.

Le lendemain, les seniors se déplaçaient à Bellegarde. Un effectif une nouvelle fois réduit pour l'équipe réserve, qui n'a pu aligner que seize joueurs, les blessés n'ayant pas tous réintégré l'effectif. Un bon match toutefois, une partie qui s'est déroulé en première mi-temps dans le camp de l'adversaire, avant que les organismes ne souffrent de l'impossibilité de faire tourner. Victoire des locaux 38 à 8, un score qui ne reflète pas la physionomie du match.

L'équipe première a tout tenté pour ne pas laisser échapper la victoire, mais c'est hélas avec une défaite 21 contre 26 pour Bellegarde qu'elle est rentrée en Calade. Des fautes de main, quelques imprécisions, mais de beaux progrès à mettre au crédit de nos joueurs et des avancées qui peuvent laisser espérer des lendemains meilleurs, notamment contre Saint-Priest à la maison le 19 novembre.

Ce week-end, hormis le déplacement des minimes pour un tournoi à XV à Charlieu, c'est à l'Escale que les choses vont se passer, samedi 11 novembre à 14 h, avec trois matches : les cadets à XII recevront Rillieux, tandis que les Cadets Teulière A et les Juniors Balandrade recevront Givors / Pays de Gier.

1 commentaires

Alain Schneider à la tête du collectif juniors

Xavier Montméat parti chez les seniors, il fallait un nouveau référent pour le collectif juniors. C'est donc Alain Schneider qui va prendre sa suite.

C'est un visage bien connu des rugbymen caladois qui va reprendre en charge nos moins de 18 ans. Une catégorie qu'il connaît bien puisqu'il l'avait eue en charge il y a plusieurs années au sein du CSV, avant de prendre en charge les seniors au début de la saison 2012-2013. Alain Schneider avait fait son retour en "Bleu & blanc" au début de saison en s'occupant de nos vétérans, les Ceps Beaujolais. Il signe son retour à la compétition en reprenant la suite de Xavier Montméat à la tête du collectif juniors.

0 commentaires

Pierre-Henri Chalandard distingué par le Dauphiné Libéré

Le 23 octobre, notre troisième ligne centre, Pierre-Henri Chalandard, recevait au siège du journal le Dauphiné Libéré, le prix du joueur le plus "rugueux" de Fédérale 2 pour la saison 2016-2017.

 

"Pour joueur au rugby il faut du talent, mais aussi de la rugosité". C'est ainsi que Stéphane Pulze, responsable du service des sports du Dauphiné Libéré a expliqué pourquoi, depuis maintenant 3 ans, son journal distingue avec ses trophées rhônalpins les joueurs les plus talentueux et les plus rugueux de Fédérale 1, Fédérale 2 et Fédérale 3. Un processus construit en plusieurs temps, le quotidien ne sortant pas des noms de son chapeau, au hasard. Ainsi, l'ensemble des clubs de Rhône-Alpes évoluant en Fédérale sont consultés et invités à nommer, dans leurs rangs, un joueur pour chaque catégorie. Une fois l'ensemble des nominés recueillis par le Dauphiné Libéré, leur liste est renvoyée dans chaque club, qui ne peuvent voter pour leurs propres joueurs et doivent choisir dans chaque catégorie un joueur de leur division. Et dans la catégorie du joueur le plus rugueux de Fédérale 2 pour la saison passée, c'est Pierre-Henri Chalandard qui a été le plus souvent cité par les clubs de la région, avec une proportion supérieure à celle rencontrée dans les autres catégories. Formé à Annonay puis à Aubenas, "PH" a rejoint le CSV au début de la saison dernière et a su se montrer incontournable de par ses qualités et sa polyvalence. Il est aujourd'hui non seulement joueur du collectif seniors, mais également référent pour la catégorie des cadets et entraîneur du centre d'entraînement ouvert en septembre 2017 par le CSV à l'Escale. Il a reçu son prix le 23 octobre lors d'une cérémonie de remise des trophées des meilleurs joueurs de la saison 2016-2017 au siège du Dauphiné Libéré dans l'Isère.

Les joueurs primés ce 23 octobre :

Fédérale 1 :

-       Le plus talentueux : Hugo Dupont, Bourg-en-Bresse

-       Le plus rugueux : Julien Dumoulin, Chambéry

Fédérale 2 :

-       Le plus talentueux : Jérémy Guillot, Vienne

-       Le plus rugueux : Pierre-Henri Chalandard, Villefranche

Fédérale 3 :

-       Le plus talentueux : Damien Barnay, Vinay

-       Le plus rugueux : Igor Mosic, La Bièvre

 

0 commentaires

Un week-end en demi-teinte pour le CSV

Cinq matches ce week-end pour les équipes du CSV. Bilan de l'opération : carton plein pour nos équipes jeunes à l'Escale, deux défaites à l'extérieur chez nos adversaires de Vinay.

 

La semaine fut chargée pour le CSV, que ce soit sur les terrains ou lors des différentes actions menées par le club. Ainsi, jeudi 19 octobre, le CSV avait pour la troisième année consécutive, décidé de tenir un stand à l'occasion du salon de l'entreprise, organisé par la CCI du Beaujolais. L'occasion d'être au plus proche du monde économique et de rencontrer nos partenaires… et pourquoi pas de futurs !

Le lendemain se tenait au club house l'assemblée générale du CSV, moment au cours duquel les personnalités présentes ont toutes rappelé leur attachement à notre club et l'ont assuré de leur soutien.

Samedi, l'école de rugby, les cadets et les juniors avaient rendez-vous avec notre photographe, Louis Peyron, pour les traditionnelles photos d'équipes. Une organisation minutée mais qui a donné de beaux résultats ! L'après-midi, les Cadets à XII, les Teulière A et les juniors Balandrade avaient tous un match à disputer à la maison. Les premiers se sont imposés 24 à 22 sur le terrain honneur contre le Rugby club de la Dombes. Les Teulière A rencontraient quant à eux Clermont-Cournon. Un match dont le score est sans appel et confirme le bon début de saison de nos jeunes : 35 à 10. Sur le terrain Sud, les juniors rencontraient leurs homologues de l'entente RC3A / US les Martres ; un match plus compliqué, mais qui s'est tout de même terminé par une victoire du CSV 15 à 7.

Le lendemain, les seniors se déplaçaient en Isère, pour rencontrer l'US Vinay, un club victorieux de l'US Meyzieu sur les terres majolanes. L'équipe réserve du CSV, qui évoluait avec un effectif réduit, s'est inclinée 65 à 3. Si l'équipe première est mieux rentrée dans son match, elle a hélas elle aussi concédé la victoire aux locaux 25 à 9.

Une cinquième journée du championnat de France de Fédérale 2 qu'il faudra vite oublier avec la réception de l'US Annecy ce dimanche 29 octobre à l'Escale.

0 commentaires

Du changement aux commandes du groupe seniors

Un entraîneur nous quitte, mais le CSV continue à aller de l'avant et a déjà procédé à son remplacement.

 

Les lecteurs matinaux du Progrès sont déjà au courant de la décision prise hier au sein du club. D'un commun accord, Jean-Michel Thevenon et le CSV ont décidé de cesser leur collaboration. ; il sera remplacé par Xavier Montméat, qui va ainsi passer des juniors aux seniors.

Bertrand Nogier reste entraîneur des trois-quarts.

L'objectif annoncé lors des précédents rendez-vous publics du club reste le même : assurer le maintien le plus rapidement en possible en Fédérale 2 cette saison.

 

0 commentaires

Il s'en est fallu de peu

Ce week-end presque toutes les équipes du CSV étaient en tournois ou en matches. De bons résultats et de moins bons ont pu être enregistrés.

 

C'est un week-end très actif qu'ont connu les différentes catégories du CSV sur les terrains, que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Seuls les moins de 6 ans étaient à l'entraînement samedi matin à l'Escale, un moment immortalisé par Louis Peyron et que vous pouvez retrouver en cliquant ici. Les moins de 8 ans étaient en tournoi au Rhône Sportif, les moins de 12 ans à Bron et les moins de 10 ans à l'Escale.

Les Minimes étaient quant à eux sur deux fronts : trois équipes étaient à Meyzieu - nos jeunes joueurs ayant eu le plaisir de rencontrer Pascal Papé – et deux autres équipes aux Côtes d'Arey.

Les Cadets à XII rencontraient leurs homologues du Pays Viennois / La Sévenne, un match remporté par les "Bleu et Blanc" 77 à 21 ; onze essais, tous transformés. Les Cadets Teulière A étaient eux aussi à l'extérieur, au Puy ; une belle victoire à la clé pour eux 42 à 17 contre le CO Le Puy. Les Juniors, eux aussi, jouaient contre les Balandrade du CO Le Puy ; une rencontre une nouvelle fois gagnée par le CSV 29 à 0. Des résultats de bon augure pour la suite des championnats territoriaux de chacun des collectifs.

Dimanche, les seniors recevaient le SO Voiron, promu cette année en Fédérale 2. Une solide équipe, comme ont pu le constater à la fois nos joueurs et le public nombreux qui semble avoir renoué avec l'Escale les dimanches après-midi. Notre équipe B s'est inclinée sur le score de 3 à 63, avec beaucoup de fautes de main de notre part et un effectif réduit et des joueurs qui doublaient en première.

Une première qui avait pris la rencontre à son compte. A la mi-temps, le CSV menait même 27 à 17, avec déjà quatre essais marqués. Un score qui a évolué en faveur du CSV, mais un passage à vide en deuxième mi-temps a permis au SO Voiron de recoller au score, et de reprendre la tête, pour finalement laisser l'avantage au CSV au tableau de marque. C'est dans les toutes dernières minutes que les Isérois ont repris la tête, le match se concluant à leur profit sur le score final de 40 points pour les Caladois contre 41 pour Voiron, malgré un engagement indéniable de nos joueurs. Une rencontre qui aura un coût certainement en termes de blessés, avec de nouveaux joueurs qui rejoignent l'infirmerie.

Ce week-end à l'Escale, nos deux équipes Cadets et nos Juniors joueront à la maison samedi après-midi, tandis que nos séniors se déplaceront sur le terrain de l'US Vinay.

0 commentaires

Soirée de lancement de saison : rugby et cabaret au menu

Cela fait plusieurs semaines que l'équipe dirigeante du CSV planche sur la soirée de présentation de saison. Et le show sera au rendez-vous du Voulez-Vous !

 

Le CSV s'est bâti une solide réputation dans la région sur la formation des jeunes. Mais c'est aussi sur son collectif seniors que le club a décidé de miser cette saison. Plusieurs recrutements - comme Fabio Da Silva, Arnaud Andrieux, Alex Clémentin… - sont venus renforcer l'équipe, mais aussi des retours au club comme ceux de Maxime Fray, Sébastien Bouillot… Une première victoire à l'Escale contre le FCSR Rumilly, le 17 septembre, a rajouté de l'enthousiasme à l'élan qui se sent de plus en plus au sein de ce collectif.

En ce début de saison, le CSV a décidé d'innover et de proposer une soirée exceptionnelle pour présenter ses seniors à ses partenaires, amis et supporters.

Rendez-vous est pris le jeudi 5 octobre 2017 à partir de 19 h au cabaret Voulez-Vous, 181 avenue du Général Leclerc à Anse.

Au menu de la soirée :

-        Cocktail de bienvenue

-        Apéritif dinatoire préparé par Marc Rongeat (la Terrasse du Beaujolais)

-        Présentation des joueurs

-        50 minutes de spectacle par les artistes du cabaret Voulez-Vous

Le coût de la soirée est de 30 euros par personne. Vous serez installé autour d'un mange-debout, dans la salle du cabaret, au cœur de l'événement.

Vous pouvez d'ores-et-déjà réserver votre place en cliquant ici.

Un aperçu de ce qui vous attend côté spectacle ?

0 commentaires

Licences : petite piqûre de rappel

Certaines catégories ont repris le chemin des terrains pour l'entraînement ; pour l'école de rugby ce sera le samedi 9 septembre. Mais pour être en règle, il faut être licencié ! Un petit guide pour vous expliquer quoi faire et quand.

 

Avec la saison 2017-2018, la Fédération française de rugby a mis en place une procédure informatique pour que chaque licencié vérifie, modifie et complète lui-même les informations le concernant directement sur Internet. Afin de permettre un fonctionnement optimal, le CSV vous rappelle quoi faire selon votre situation.

 

Vous étiez licenciés en 2016-2017 :

En juin 2017, vous avez dû recevoir un mail en provenance de ne_pas_repondre@ffr.fr, contenant un lien sur lequel cliquer, ainsi que vos identifiants de connexion (numéro de licence et mot de passe).

Une fois connecté, vous avez la possibilité de modifier certaines informations (numéros de téléphone, adresse mail, tuteurs pour les mineurs). Vous devez également télécharger le certificat médical à faire viser par votre médecin et, une fois scanné, le mettre sur le site. Il en est de même pour votre photo et, pour les mineurs, l'autorisation de soin (disponible en bas de votre dossier dans la liste des documents à télécharger).

Lorsque votre dossier est complet sur Internet, vous pourrez remplir au secrétariat du club le dossier papier fourni par le CSV, qu'il faudra rendre avec l'original du certificat médical, une photo et le chèque de cotisation correspondant à la catégorie et figurant sur le dossier.

Votre demande de réaffiliation sera alors transmise à la FFR par le club et vous recevrez un mail vous informant de la délivrance de votre licence.

Vous n'avez pas reçu le mail de la FFR ? Contactez-nous de toute urgence par mail ou par téléphone !

 

Vous n'étiez pas licencié en 2016-2017 :

Vous devez impérativement passer au secrétariat du CSV avant le premier entraînement et communiquer vos nom, prénom, date de naissance, adresse mail et, pour les enfants mineurs, les nom et prénom d'un tuteur. Vous recevrez alors chez vous un mail vous permettant de compléter le dossier FFR en ligne.

Nous vous remettrons également le dossier papier à remplir et à nous rapporter avec les mêmes pièces que ci-dessus.

Une fois le dossier complet, nous transmettrons votre demande à la FFR et vous recevrez un mail lorsque la licence aura été délivré.

 

Vous avez des questions ? N'hésitez pas, nous sommes là pour y répondre, par mail, téléphone ou, encore mieux, en vous rendant au secrétariat du club tous les jours de la semaine après 16 h.

0 commentaires

Premier match amical en terre bourguignonne

Vous ne savez pas quoi faire demain ? Vous pouvez venir à Beaune encourager nos seniors pour leur premier match amical de la saison.

 

La fin du mois d'août approche et avec elle, la fin des vacances. Ils n'en ont pas eu beaucoup, pour ainsi dire quasiment pas : les joueurs seniors ont passé un été très studieux à l'Escale avec des entraînements ininterrompus pendant la période estivale ; seule dérogation : la possibilité d'en manquer quatre. Les nouveaux coaches – Jean-Michel Thevenon et son adjoint pour les lignes arrière Bertrand Nogier – ont ainsi pu prendre la température du collectif et mettre en place leur stratégie pour la saison 2017-2018. Avec les retours au club de Sébastien Bouillot (CS Bourgoin-Jallieu) et Maxime Fray (SC Albi), l'arrivée de Fabio Da Silva (CS Bourgoin-Jallieu), Arnaud Andrieux et Alex Clémentin (AS Mâcon), la reprise de Thibault Ducloux, Vincent Marty, Jean-Christophe Freese, il y avait de quoi motiver nos joueurs à braver la chaleur écrasante à l'Escale pour venir transpirer plusieurs fois par semaine.

 

Il est maintenant temps de rechausser les crampons pour le premier affrontement, certes amical, de la saison. Le CSV va donc prendre la route de Beaune pour un match de préparation qui se tiendra le dimanche 27 août à 17 h au stade Jean-Guiral. Vous voulez retrouver la sensation que l'on éprouve sur la route des vacances ? Alors prenez l'A6 direction Nord et venez supporter nos joueurs à Beaune !    

0 commentaires

Le calendrier de la saison 2017-2018 est sorti !

On l'attend chaque année un peu comme le Beaujolais nouveau ! Il est arrivé, le nouveau calendrier de Fédérale 2 !

 

La Fédération française de rugby a officialisé le 13 juillet le calendrier des matches pour la saison 2017-2018 de Fédérale 2.

Comme annoncé précédemment, le CSV évoluera dans la poule 3 du championnat.

Et c'est à l'Escale que la saison commencera avec deux matches, le premier contre Rumilly le 17 septembre et le second contre Pontarlier le 24 septembre !

On vous attend nombreux en tribune !

0 commentaires

Maxime Fray de retour en Calade

C'est désormais officiel. Maxime Fray, formé au CSV, revient en Calade et va enfiler à nouveau le maillot ciel et blanc pour la saison prochaine.

 

Après le retour au club de Sébastien Bouillot, venu de Bourgoin-Jallieu avec son coéquipier Fabio Da Silva, offrant ainsi au CSV une charnière de Pro D2, un autre rugbyman qui a également évolué en Pro D2, à Albi, la saison dernière a lui aussi décidé de signer en Calade. Mais plus qu'une simple arrivée, c'est un retour aux sources pour Maxime Fray. Formé au CSV, il a fait le choix de se concentrer sur sa carrière professionnelle : diplômé en droit du sport, il compte poursuivre dans cette voie et a donc préféré s'orienter, côté rugby, vers une solution compatible avec ses ambitions. Le cœur a ainsi été plus fort et il a repris sa licence, aujourd'hui, au Cercle sportif de Villefranche, renforçant  notre première ligne, ajoutant ainsi son nom aux autres retours au club déjà enregistrés cette saison.

C'est donc avec un grand plaisir que nous accueillons Maxime parmi nous. La saison 2017-2018 s'annonce sous les meilleurs auspices pour le CSV.

0 commentaires

Trois nouvelles recrues annoncées

L'entraînement a repris pour les seniors, mais de nouveaux joueurs continuent à venir renforcer notre effectif.

 

De nouvelles arrivées ont été annoncées au CSV.

Ainsi, Alex Clémentin, pilier, nous arrive de l'AS Mâcon. Au poste de talonneur, on peut également compter sur la reprise d'Alexandre Minassian, formé au club. Enfin, en troisième ligne, c'est un espoir du LOU, Léon Peyrat, qui a signé une double licence avec le CSV.

0 commentaires

Nouvelle procédure pour la gestion des licences

La saison 2017-2018 approche à grands pas, et avec elle quelques nouveautés, la principale étant la nouvelle procédure d'enregistrement des licences, qui commence à se dématérialiser. Quelques explications.

 

Si vous êtes déjà licencié au CSV, vous avez dû recevoir récemment un mail provenant d'une adresse un peu particulière (ne_pas_repondre@ffr.fr) intitulé "Demande d'affiliation à la FFR". Pas de panique ! Enfin, pas trop… Il s'agit de la nouvelle procédure mise en place pour la saison 2017-2018 par la Fédération française de rugby.

En cliquant sur le lien et en saisissant votre numéro de licence et le mot de passe indiqué dans le mail (que vous pouvez modifier), vous accédez à votre dossier en ligne, à compléter avec quelques changements par rapport à la saison précédente.

N'oubliez pas de consulter les informations concernant l'assurance et faire votre choix parmi les options proposées.

Vous pourrez alors télécharger le certificat médical de non contre-indication à la pratique du rugby et le faire compléter et tamponner par votre médecin. Vous devrez ensuite le scanner, l'insérer sur votre dossier en ligne et rapporter l'original au secrétariat du CSV.

Vous devrez également insérer votre photo d'identité directement en ligne.

Une fois complet, votre dossier sera ensuite transmis par le CSV au comité du Lyonnais pour validation définitive. Vous en serez alors averti directement par mail de la FFR.

Le traditionnel dossier d'inscription "papier" doit néanmoins être rempli. Il comporte en effet des informations indispensables au club (informations médicales, personnes à joindre, mensurations pour les équipements).

En parlant d'équipements, le CSV a décidé de doter, la saison prochaine, chacun de ses licenciés d'un polo Kappa aux couleurs du club !

Pour l'école de rugby jusqu'aux juniors, lors de l'inscription, vous pourrez également faire l'acquisition d'un survêtement Kappa aux couleurs du club, à prix coûtant !

Si vous rencontriez une difficulté pour compléter votre dossier, n'hésitez pas à vous rapprocher du secrétariat du CSV. Un poste informatique et une imprimante seront également mis à votre disposition.

1 commentaires

Un nouveau retour au club

On revient toujours à Villefranche... Thibault Ducloux va reprendre sa licence au CSV la saison prochaine.

 

Il faisait partie du collectif cadets finaliste du championnat de France en 2014, aux côtés de Thibaut Bitter, Arthur Helmich, Erwan Rekik... Après ses deux saisons en junior, toujours au CSV, Thibault Ducloux avait choisi de partir à l'étranger. Son projet ne s'étant pas concrétisé, il va rechausser les crampons sous les couleurs du CSV, son club formateur, la saison prochaine. Il vient ainsi renforcer l'effectif, pouvant évoluer aussi bien en deuxième qu'en troisième ligne.

 

Nous continuerons à vous informer, dans les prochaines semaines, des arrivées au CSV !

0 commentaires

Une belle aventure qui s'achève

Ce week-end, nos cadets ont affronté l'US Tyrosse à Saint-Céré, en finale du championnat de France. Un match que tout le club attendait avec impatience.

 

Cette finale cadets Teulière avait une saveur particulière. Sur l'ensemble de la saison, aucune équipe n'avait encaissé de défaite. Trois matches nuls pour l'US Tyrosse en phase de poule, un pour le CSV en demi-finale avec une victoire au nombre d'essais. Mais au terme des 70 minutes de jeu, il n'y a qu'une seule équipe qui peut soulever le bouclier Jean-Teulière. En première mi-temps, si certes Tyrosse a ouvert le score, la domination sur le terrain fut sans conteste caladoise mais peu efficace, avec un premier essai marqué à quinze minutes du début de la partie. Le score a évolué en première mi-temps sans pour autant être favorable aux jeunes CSVistes qui ont ouvert la seconde période par un nouvel essai, les replaçant en bonne position. Mais leurs adversaires, plus tactiques, ont su repousser chacune des avancées caladoises, en jouant au pied pour renvoyer les Bleu et Blanc dans leur partie du terrain. Si au nombre des essais réalisés le CSV avait l'avantage, le score final reste toutefois sans appel : au coup de sifflet final, 26 points pour les Caladois contre 31 pour les Tyrossais, qui ont décroché le titre de champions de France. "On est déçus, commente le coach Xavier Montméat, on n'a pas été efficaces sur les vingt premières minutes, ce qui nous a empêché de prendre le score à notre compte. On est mal sortis de notre camp, on a peut-être trop joué. Nos adversaires nous ont opposé un jeu efficace. On aurait pu profiter de leur fébrilité en début de match, ils appréhendaient cette finale plus que nous. On a brûlé trop d'énergie pour sortir de notre camp. Mais cette saison va les aider, notamment en juniors pour ceux qui vont changer de catégorie, ils pourront à nouveau enchaîner sur une belle saison". Pour voir les photos, cliquez ici.

Nos cadets ont toutefois réussi plusieurs challenges. Un premier sportif, en parvenant à se hisser jusqu'en finale du championnat de France. Un deuxième humain, en parvenant à souder tout un groupe et en construisant leur vie collective tout au long de cette saison. Et le troisième challenge est d'avoir réussi à fédérer tout le club autour d'eux : depuis le début des phases finales, un public nombreux les a suivis et ce 18 juin, ce sont deux autocars et de nombreux autres véhicules qui ont fait le déplacement dans le Lot. C'est tout le club qui s'est rassemblé derrière ses jeunes à cette occasion. Des jeunes que les dirigeants du CSV mettront à l'honneur le samedi 1er juillet à 17 h, à l'occasion de la fête du club.

Samedi, les moins de 6 ans, moins de 8 ans et moins de 10 ans étaient en sortie de fin d'année. Les premiers à Walibi, les deuxièmes au lac des sapins à Cublize et les derniers à la plaine tonique de Montrevel. Les moins de 14 ans étaient quant à eux en tournoi à Tournon-sur-Rhône. Une situation compliquée pour eux : hormis l'ARCOL, ils n'ont affronté que des sélections départementales…

 

0 commentaires

Le CSV complète sa charnière

© Le Dauphiné Libéré
© Le Dauphiné Libéré

Après le retour au club de Sébastien Bouillot, c'est un autre Berjalien qui va rejoindre l'effectif du CSV la saison prochaine.

 

Nous vous avions déjà annoncé, il y a quelques semaines, que Sébastien Bouillot, ancien joueur du CSBJ, allait faire la saison prochaine son retour en "Bleu et Blanc". Dans son sillage, c'est un autre joueur de Bourgoin-Jallieu, Fabio Da Silva, qui a signé en Calade. Après un numéro 10, c'est donc un demi de mêlée qui vient renforcer notre effectif et notre charnière.

Le CSV peut également d'ores et déjà confirmer qu'Arnaud Andrieux, qui évoluait à Mâcon la saison dernière, va lui aussi rejoindre notre collectif seniors. De bonnes nouvelles pour cette saison qui s'annonce dans une poule où le niveau promet encore de beaux matches !

Le CSV dans la poule 3 de Fédérale 2

Lors de son comité directeur du 17 mars dernier, la Fédération française de rugby avait créé de nouvelles poules à 12 clubs en championnat de France Fédérale. Le CSV avait donc été maintenu automatiquement en Fédérale 2. La FFR a publié sur son site aujourd'hui la composition des poules pour la saison 2017-2018.

Le CSV évoluera ainsi dans la poule 3 du championnat et va retrouver des clubs comme le FCSR Rumilly, l'US Meyzieu, l'US Montmélian, le SAL Saint-Priest, le Saint-Savin Sportif et l'US Annecy contre lesquels il avait déjà joué lors de la saison 2016-2017.

Nouveaux venus dans ces poules à 12 : l'AS Bièvre Saint-Geoirs Rugby Club (Isère), le CA Pontarlier (Doubs), le Stade olympique Voiron (Isère), l'US Bellegarde Coupy (Ain) et l'US Vinay (Isère).

0 commentaires

A 70 minutes du bonheur ?

Le week-end dernier, nos cadets ont remporté leur demi-finale du championnat de France Teulière contre le Paris Université Club à Saulieu. Ce dimanche, c'est dans le Lot, à Saint-Céré, que le bouclier va trouver preneur.

 

Ils l'ont fait ! Nos cadets du CSV se sont qualifiés pour la finale du championnat de France Teulière qui se déroulera le 18 juin à 15 h à Saint-Céré contre Saint-Vincent-de-Tyrosse. Depuis le quart à Saint-Jean-de-Bournay, leur programme a oscillé entre récupération et entraînement. "Ce n'était pas forcément évident à gérer, commente le coach Xavier Montméat, plus il y a de temps entre les matches, plus il y a du stress. Quand on joue d'un dimanche sur l'autre, on enchaîne, on a moins le temps de penser à l'adversaire". Le 11 juin, c'est à nouveau à Saulieu que le match s'est déroulé, une demi-finale contre une belle équipe du PUC. "Les joueurs ont senti l'impact, poursuit Xavier Montméat, il a fallu beaucoup d'énergie pour libérer les ballons". En première mi-temps, le CSV a ouvert le score par un essai dans la seule véritable opposition, puis c'est un ping-pong permanent qui a vu le score évoluer, jusqu'à la pause, où le CSV était mené 12 à 5. Une situation inédite dans l'histoire de l'équipe cette saison. Les joueurs ne se sont pas laissés impressionner et ont su rapidement relever la tête, reprenant confiance après quelques flottements. Le ping-pong du score a continué à faire monter les enchères. Même l'essai sur interception planté par les Parisiens n'a pas réussi à déstabiliser les Caladois. "D'un côté on se disait que c'était la fin, note le coach, mais les jeunes la voulaient cette finale". Et le PUC, qui menait 22 à 17, a rendu des ballons au CSV qui en a bien sûr profité, se rapprochant de la ligne d'embut adverse pour marquer un nouvel essai à quelques minutes de l'issue du match. Lorsque l'arbitre a sifflé la fin de la rencontre, les deux équipes étaient à égalité : 22 à 22. Mais c'est le nombre d'essais inscrits qui a départagé les deux équipes : quatre pour le CSV, trois pour le PUC. Les jeunes Caladois ont alors pu laisser éclater leur joie sur le terrain, envahi rapidement par les nombreux supporters qui avaient fait le déplacement. Les photos sont en ligne ici.

L'école de rugby était quant à elle en déplacement à Givors pour un tournoi. Le samedi, les moins de 6 ans ont remporté leurs rencontres, perdant seulement en finale contre le LOU, 5 à 4, et ont rapporté fièrement deux coupes au club house. Les moins de 8 ans ont perdu eux aussi en finale, et encore : match nul mais victoire attribuée à l'adversaire… car celui-ci venait de plus loin ! Idem pour les moins de 10 ans, qui ont gagné six matches et leur nul en finale a aussi profité à l'adversaire ! Une règle bien étrange…

Le lendemain, les moins de 12 ans étaient eux aussi à Givors en tournoi et ont offert une belle prestation à leurs éducateurs et au public.

Les moins de 14 ans étaient quant à eux à Rillieux le samedi pour un tournoi, au cours duquel ils ont remporté l'intégralité de leurs matches.

Le week-end qui se profile s'annonce chargé : sorties de fin d'année pour les moins de 6 ans, moins de 8 ans et moins de 10 ans et tournoi pour les minimes à Tournon/Rhône. Le dimanche, tous à Saint-Céré pour soutenir nos cadets dans cette ultime rencontre du championnat de France !

0 commentaires

Vers un centre d'entraînement labellisé à l'Escale ?

Nouvelle saison, nouveaux joueurs, mais aussi nouveaux projets, notamment en direction des jeunes : le CSV prépare la mise en place d'un centre d'entraînement labellisé par la FFR à destination des joueurs lycéens et étudiants.

 

La passion du rugby et le volume d'entraînement qu'elle engendre ne doivent pas faire oublier la poursuite d'un cursus d'études diplômant – scolaire, universitaire ou professionnelle - et toute démarche permettant aux joueurs de s'épanouir dans ces deux domaines se doit d'être encouragée et soulignée. C'est le cas pour le Cercle sportif de Villefranche qui a lancé les démarches pour ouvrir, dès la rentrée de septembre 2017, un centre d'entraînement labellisé par la Fédération française de rugby à destination de jeunes de 16 ans au moins et de 21 ans au plus. Quelques éclaircissements avec notre responsable sportif, Nicolas Leroy.

- Qui serait concerné par ce centre d'entraînement ?

"Cette structure est à destination des joueurs de 16 à 21 ans licenciés au CSV (des aménagements pourront être fait pour des moins de 15 ans). Ce sont des joueurs identifiés par les encadrements sportifs et qui pourront à travers leur scolarité s’intégrer facilement dans les entrainements programmés".

- Quels seraient les bénéfices sportifs pour les joueurs ?

" Le principe de cette structure est de pouvoir accompagner le joueur dans son double projet : les études qui resteront la priorité et plus de créneaux d’entraînement pour travailler sur le joueur. Apport technique avec des intervenants spécialisés et diplômés, apport physique avec un suivi individualisé sur la préparation physique (musculation, vitesse, VMA…)".

-  Côté études, quels sont les dispositifs mis en place ?

" Un suivi scolaire sera mis en place pour aider le joueur à concilier son parcours scolaire et celui de sportif. Selon les besoins des créneaux de soutien scolaire pourront être mis en place".

- Comment va se passer le recrutement ?

" Un échange a déjà commencé avec les différents entraîneurs des catégories concernées ainsi qu’un point sur la scolarité de l’an prochain. Un entretien sera nécessaire pour l’admission avec le joueur et sa famille".

- Qui va assurer le fonctionnement et la gestion ?

" L’organigramme est en train d’être mis en place avec des personnes très expérimentées dans le domaine de la formation sur les plans scolaires et rugbystiques. Nous aurons un responsable administratif de la structure qui aura la charge des relations avec les différentes institutions (scolaire, universitaire et fédérale). Un responsable sportif en charge de l’organisation des contenus et des entraînements (choix des intervenants également). Un préparateur physique en charge du développement du joueur sur la dimension physique. Et une personne en charge des études pour assurer le suivi scolaire (et la mise en place si nécessaire de soutien personnalisé)".

 

En décidant de mettre en place ce centre d'entraînement et en visant sa labellisation par la Fédération, le CSV continue sur sa lancée, après la mise en place de la commission formation, et entend asseoir davantage son statut de club formateur de la région.

0 commentaires

Le CSV sur tous les fronts pour l'Ascension

Un week-end prolongé riche en événements pour les différentes catégories du CSV, qui étaient toutes sur les terrains, avec comme point d'orgue la qualification des cadets en demi-finale du championnat de France Teulière.

 

Jeudi de la Pentecôte oblige, c'est dès le jeudi que les déplacements ont commencé pour le CSV avec, dans un premier temps, le tournoi des Petits Dauphins pour l'école de rugby à Bourgoin-Jallieu. Un bon tournoi pour les moins de 8 ans qui ont pu profiter d'une belle journée. Les moins de 10 ans sont tombés dans de grosses poules, avec des clubs comme Oyonnax mais ce fut un tournoi très productif, des joueurs qui se sont bien accrochés avec certains qui ne sont qu'en première année. Les moins de 12 ans ont eux aussi engrangé de bons résultats, terminant 2e du tournoi.

Les seniors prenaient quant à eux part à la troisième étape du tournoi à 7 du comité de rugby du Lyonnais qui se déroulaient à Feurs. L'équipe du CSV était incomplète, comme beaucoup d'autres, mais nos joueurs présents ont pu intégrer d'autres collectifs pour jouer, sous un soleil de plomb.

Les minimes étaient en déplacement le samedi 27 mai à Villeneuve d'Ascq pour prendre part à la finale du Super Challenge de France. Une bonne expérience sur le plan sportif et de belles confrontations. Au final, le CSV a accroché la 11e place du challenge sur 18 clubs participants, preuve du bon niveau de la formation du club.

Ce même jour, l'Escale accueillait le concours de pétanque de l'école de rugby. 56 doublettes étaient inscrites, malgré le week-end de l'Ascension et un autre concours à proximité. Une réussite donc pour le CSV que cet événement, dont les bénéfices seront reversés à la famille de Franck Kaninka. Les photos de Louis Peyron sont sur notre site, en cliquant ici.

Les juniors étaient quant à eux à Toulaud, engagés dans le Challenge du Sud-Est Balandrade Elite. Ils jouaient ce dimanche 28 mai les quarts de finale contre le Rugby Club Nîmes Gard. Le match a pris un peu de retard, le club gardois étant arrivé en retard, rien d'étonnant en ce week-end chargé de l'Ascension. A la mi-temps, le CSV menait 8 à 7. A la reprise, les Nïmois ont inscrit un premier essai transformé, le CSV remontant rapidement avec un autre essai. Mais leurs adversaires allaient ensuite prendre le large, plantant deux nouveaux essais. Les Bleu & Blanc ont alors tout donné pour remonter au score, et il ne s'en est fallu que d'un point : le score final est de 26 à 25 en défaveur du CSV. La saison des juniors s'arrête donc là, au terme d'un parcours pour lequel ils méritent d'être félicités. Les photos du match, prises par Philippe Guillet, peuvent être vues en cliquant ici.

Le 28 mai également, nos cadets étaient opposés à l'entente Roval'Drôme, sur le terrain de Saint-Jean-de-Bournay, en quart de finale du championnat de France Teulière. L'adversaire du jour avait battu toutes les équipes invaincues. "Nous n'avions pas trop de renseignements sur eux, confie Xavier Montméat. Nous avons misé sur la conservation du ballon, le réalisme sur chaque occasion notamment en première mi-temps". A peine un quart d'heure après le début du match, les jeunes CSVistes plantaient leur premier essai dans la zone d'embut des Drômois, avant d'inscrire moins de cinq minutes plus tard, une pénalité. Peu avant la pause, leurs adversaires marquaient leurs premiers points. 8 à 3 à la mi-temps ; après la pause les Caladois ont marqué une nouvelle pénalité qui porta leur score à 11 points contre 3 pour Roval'Drôme. Dix minutes plus tard, les Drômois en passait une, remontant à 5 points des CSVistes. 11 à 6, un score qui n'évoluera plus jusqu'à la fin de la rencontre, nos cadets se qualifiant ainsi pour les demi-finales. "Nous avons une bonne défense mais ils étaient dangereux quand ils avaient le ballon, note l'entraîneur, nous avons gagné avec du stress, mais nous aurions tout aussi bien pu le perdre".

Une centaine de supporters caladois avaient fait le déplacement jusqu'en Isère, espérons qu'ils seront encore plus nombreux à l'occasion de la demi-finale qui se déroulera le 11 juin à 15 h contre le Paris Université Club. Le lieu est encore à déterminer. Toutes les photos de Louis Peyron sur notre site en cliquant ici

0 commentaires

Bertrand Nogier : une nouvelle aventure avec les seniors

Après Jean-Michel Thevenon, nouvel entraîneur principal du collectif seniors, le CSV vous présente Bertrand Nogier qui officiera à ses côtés et prendra en charge les trois quarts.

 

La saison 2017-2018 se prépare en coulisses, mais après l'arrivée de Jean-Michel Thevenon à la tête du collectif seniors, le retour au club de Sébastien Bouillot en provenance du CSBJ, on peut également vous annoncer le nom de l'entraîneur adjoint des seniors, qui s'occupera plus particulièrement des lignes arrières. Quand on a un père entraîneur de rugby, on marche bien souvent sur ses traces. C'est le cas de Bertrand Nogier qui a commencé le rugby à l'âge de 6 ans. "A la base je voulais faire du foot, se souvient-il, mais je me suis mis au rugby et j'ai adoré ça". En seconde, il rentre en section sport-études au lycée Louis-Armand, alors entraînée par Pierre Monteil. C'est à ce moment que, découvrant la région, il prend sa première licence au CSV où il passera deux années - une en cadet et une en junior avec Pierre Vayret - avant de partir à l'USB pour sa deuxième année junior. Etudiant à Lyon, il prendra alors sa licence au LOU, avant de repartir sur Paris, CAPEPS en poche, et d'entrer au RC Pays-de-Meaux pendant deux ans.

La région lyonnaise semble lui manquer, puisque deux ans plus tard, il reviendra sur Lyon et prendra en charge les moins de 15 et moins de 16 ans du LOU en tant qu'entraîneur. Mais quand on passe par le CSV, on finit toujours par y revenir : alors que son fils commence le rugby, il revient chez les Bleu & Blanc et prendra en charge les moins de 14 ans puis les cadets. La saison qui s'achève lui a permis de débuter une nouvelle aventure professionnelle : nommé au pôle espoirs du lycée Louis-Armand, il en a assuré la coresponsabilité avec Manu Stival, sans jamais trop s'éloigner du bord des terrains de l'Escale et rejoignant même le staff des cadets en fin de saison. Mais la saison prochaine, c'est bien sur les seniors qu'il va s'investir : "Stéphane Narmand m'a proposé cette nouvelle aventure avec Jean-Michel Thevenon qui va prendre les commandes, je vais le seconder. C'est pour moi un challenge, et j'ai envie de le faire au CSV. L'expérience de Jean-Michel est un plus, son passé fait que pour se lancer dans l'aventure, c'est la personne idéale".

Très prochainement d'autres nouvelles du groupe seniors !

0 commentaires

Sébastien Bouillot de retour au CSV

C'est désormais officiel : Sébastien Bouillot sera de retour en bleu et blanc la saison prochaine !

 

Une première annonce sur le recrutement de la saison 2017-2018, recrutement sur lequel les entraîneurs et les membres de la commission sportive planchent depuis de nombreuses semaines. Le Cercle Sportif de Villefranche est heureux de voir revenir dans ses rangs un de ses enfants, formé en terre caladoise. Sébastien Bouillot, qui évoluait jusqu'à présent en Pro D2 au CSBJ, va à nouveau porter le maillot bleu et blanc la saison prochaine. Un retour aux sources pour lui qui est issu de la formation du CSV !

0 commentaires

Le CSV en Fédérale 2

Suite au déclassement du club de Beaurepaire en Fédérale 3, le CSV est classé 8ème de la poule 3 et jouera en Fédérale 2 la saison prochaine.

La poule sera la suivante :

 Vienne, SAL ST Priest, Le Creusot, St Savin, Beaune, Annecy, Villefranche, Meyzieu , Rumilly, Montmélian.

 

1ère journée de championnat le 18 septembre !