Les juniors ouvrent la voie des seizièmes

Le week-end dernier, les juniors ont remporté leur 16e de finale contre Suresnes, ouvrant ainsi la voie des seniors qui se déplacent ce week-end à Antony pour leur 16e de finale aller.

 

 

En championnat National U16 et U18, c'est d'entrée de jeu sur terrain neutre que se déroulent les phases finales. Nos juniors ont donc attaqué cette dernière partie du championnat à Châtillon-sur-Seine, rencontrant le club de Suresnes. Des adversaires que la plupart de nos rugbymen avaient affrontés il y a deux ans, alors qu'ils étaient encore cadets. Une entrée dans une compétition est toujours difficile, avec une météo compliquée (vent, pluie, ce qui n'a pas favorisé la vitesse de jeu et la précision), chose que le staff a ressentie. Beaucoup de fébrilité de la part des joueurs mais, outre la victoire 13 à 3, beaucoup de points positifs, notamment la circulation défensive, le replacement offensif des joueurs. Il va falloir maintenant continuer à travailler les points forts et améliorer les points faibles. Ils affronteront l'US Tyrosse le week-end prochain.

Les cadets jouaient quant à eux leur 16e de finale à Villars, contre le CMR XV. Un adversaire déjà rencontré à deux reprises lors des phases qualificatives, et si à la mi-temps le CSV menait, la seconde partie du match a tourné à l'avantage de Meyzieu qui a finalement remporté la victoire 24 à 12.

Meyzieu contre qui nos seniors ont joué le dernier match des phases qualificatives du championnat de France de Fédérale 2, avec une belle victoire à la clé (aussi bien en B Développement qu'en première) – confirmant le leadership de la poule 2 de Fédérale 2 - et une fête qui a duré jusque tard dans la soirée… Mais les esprits sont déjà tournés vers ce week-end et le 16e de finale aller à Antony, un club qui a terminé à la cinquième place de la poule 1.

Le CSV prépare également le match retour qui se déroulera à l'Escale le 12 mai à 15 h.

Écrire commentaire

Commentaires: 0