Les CSVistes ont pris les matches à leur compte

Quand la volonté est là, on peut déplacer des montagnes, ou tout du moins les faire vaciller. C'est la leçon de ce week-end pour les équipes du CSV sur les terrains.

 

Ce week-end, les minimes recevaient un tournoi à l'Escale, trois équipes dans la catégorie concouraient contre d'autres clubs, tandis que trois équipes M14 du CSV ont fait le déplacement à Charlieu où deux d'entre elles ont tout gagné, tandis qu'à la maison nos jeunes ont remporté l'ensemble de leurs matches.

Les cadets Teulière B jouaient samedi après-midi à l'Escale contre l'entente Rhône-Loire-Saône. Un match conclu par une défaite 5 à 27, mais des cadets valeureux, et une rencontre pendant laquelle tout l'effectif a pu tourner sur le terrain, pour faire jouer tout le monde.

A Vichy contre l'entre VVA Vichy/Cusset/Saint-Yorre/Lapalisse, les Teulière A ont remporté la victoire avec un score final de 10 à 58 pour le CSV. Ce sont les locaux qui ont ouvert le score avec une pénalité, mais nos cadets ont réagi cinq minutes plus tard pour mener 29 à 3 à la mi-temps. En deuxième mi-temps, l'ensemble de l'effectif a tourné pour arriver au score final de 58 à 10 avec cinq nouveaux essais. Grosse intensité dans le duels et forte implication dans la circulation. Belle victoire avec de beaux mouvements.

Les juniors jouaient quant à eux contre le RC Vichy sur les terrains du centre omnisports de Bellerive-sur-Allier. Les deux équipes étaient équilibrées, mais c'est le RC Vichy qui a dominé la rencontre pendant la deuxième mi-temps, avant que nos juniors ne prennent le match à leur compte pour finalement remporter la victoire 10 contre 7 points pour le RC Vichy.

Les seniors faisaient le déplacement au Creusot dimanche. Un match qui s'annonçait tendu contre une équipe renforcée à l'intersaison. Avec les blessés, ce ne sont que 18 joueurs qui ont été engagés en équipe réserve. A la mi-temps, les locaux ne menaient que 14 à 7 mais au final, le Creusot a remporté la victoire 36 à 14. A noter les deux beaux essais de Louis Lauféron et Axel Magnez pour le CSV, transformés par Tanguy Geoffray.

L'équipe première comptait dans ses rangs, à l'ouverture, son entraîneur, Benjamin Boyet. Dans les autres chiffres à souligner : 21. C'est l'âge moyen des joueurs qui ont évolué en première ligne (Bastien Balligand, Maxime Husson, Nicolas Degoutte). A 20 minutes du début, le CSV était mené 20 à 3 par des Creusotins assurés de leur assise sur leurs terres. La suite de la rencontre s'est déroulée d'une toute autre façon. Prenant les choses en mains et le match à leur compte, les Bleu et Blanc ont tout donné, réalisant une grosse fin de partie. Le Creusot n'a marqué qu'un essai transformé, tandis que le CSV remontait de 19 points, pour finir certes sur une défaite 27 à 22, mais en repartant de Bourgogne avec le bonus défensif. De bons espoirs pour la suite de la saison.

Revivez les deux rencontres seniors avec les photos de Louis Peyron en cliquant ici

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Vairet Pierre (mercredi, 05 octobre 2016 17:31)

    Bravo pour les résultats des équipe de jeunes
    Bravo à tous les éducateurs.
    Bravo aux séniors pour ces résultats le salut ne passera que par le jeu , le plaisir de l'attaque et l'esprit de cohésion des deux équipes et de l'encadrement.
    Profitez faites vous plaisir et jouez continuez à prendre le jeu a votre compte.
    Pierrot