Bilan du week-end : des jeunes toujours aussi performants

Si les équipes de l'école de rugby, engagées dans des tournois, et les équipes jeunes à l'Escale, ont rapporté leur lot de satisfaction, le bilan des seniors en déplacement à Beaune est plus sombre. Le match à la maison contre Meyzieu sera l'occasion de se ressaisir.

 

Moins de 6 ans en tournoi à Tarare, moins de 8 ans au Rhône Sportif, moins de 10 ans à Bron et moins de 12 ans à Villeurbanne, les différentes équipes de l'école de rugby ont essaimé samedi dernier dans tout le Rhône pour leurs premiers tournois de la saison 2016-2017. De petites corrections d'organisation à réaliser, mais ce qui prédomine, c'est le plaisir qu'ont pris les jeunes rugbymen du CSV à jouer et enfin à rencontrer leurs premiers adversaires.

Du côté des minimes, le samedi a été consacré à la validation des protocoles, avec 55 jeunes Caladois présents sur le terrain.

Le samedi après-midi, pour les cadets et les juniors, c'est à l'Escale que les choses se jouaient. Sur le terrain sud, les Teulière B ont rencontré l'équipe de Loire Sud rugby. "On jouait une belle équipe de la poule, commente le coach Alexandre Dézé, ce n'était pas une équipe 2, et ils ont été très présents, plus adroits techniquement mais nous aussi. On a mené jusqu'à la 65e minute. Nos joueurs ont fait preuve d'un bel engagement et se sont investis, mais nos adversaires ont mis plus d'intensité". Score final : 16 à 23.

Les Teulière A ont pris la suite, toujours sur le terrain sud, pour affronter l'entente RMEL XV. Un match qui s'est bien déroulé pour les jeunes CSVistes, qui se sont assuré la victoire finale 25 à 9. "On a marqué deux essais rapidement, note Xavier Montméat, entraîneur de l'équipe, on est encore faible au pied, car on aurait pu mener vite 21 à 0. On a ensuite perdu notre sang froid, on a essuyé de grosses contre-attaques. Dans les quinze dernières minutes, on a fait tourner l'effectif pour faire jouer tout le monde. Mais nos joueurs sont vraiment très concernés".

Dans le même temps que les Teulière A, sur le terrain d'honneur, les juniors rencontraient leurs homologues de Meyzieu. Un match gagné sur la fin, avec un score de 17 à 9 signifiant également un bonus offensif à la clé. "Ce fut un match difficile, explique leur coach Jean-Pierre Husson, on avait dit aux joueurs d'être patients. Mais sur l'envie et le jeu, on était meilleurs qu'eux, même si on passe un peu à côté de la conquête. On mérite la victoire et le bonus nous donne le confort pour la suite de la saison".

Dimanche, c'est à Beaune que se déroulaient les hostilités pour le collectif seniors. Une destination redoutée, et le bilan des deux matches confirme les craintes. L'équipe B est revenue avec une défaite 33 à 16. "Malgré le score, on avait la place pour gagner, commente leur entraîneur Yann Dubost. Mais on a fait trop de fautes de main et en défense. Il y avait seulement 18 joueurs sur la feuille de match, mais côté état d'esprit, on n'a rien à leur reprocher". Pour voir les photos de Louis Peyron, cliquez ici.

L'équipe première a connu une lourde défaite, avec un grand nombre d'essais marqués par les Bourguignons dans les 20 premières minutes de la rencontre qu'il va rapidement falloir laisser derrière nous. A la mi-temps, le CSV était mené 47 à 0, gâchant entièrement le match. "On savait que ça serait compliqué, explique Franck Kaninka, on préparait Rumilly, mais quand on voit le score final (64 à 14), je suis frustré et déçu. On a pris trop de points en peu de temps. On a manqué d'envie, d'agressivité en défense, on les a aidés. Cette semaine va être chargée en travail, j'espère une grosse réaction des joueurs contre Meyzieu avec une victoire au bout, de la part de tous. Ca me frustre pour les joueurs, sur le terrain on est l'image du club, et ça ne reflète pas du tout l'état d'esprit et l'ambiance qui règnent dans le groupe". Les photos de Louis Peyron sont disponibles en cliquant ici.

On comprend donc que maintenant, il est plus qu'important de remporter le derby du 23 octobre.

Écrire commentaire

Commentaires: 0