Bilan du week-end : deux sur trois

Ce week-end, le CSV recevait trois matches à l'Escale : les rencontres Teulière A et Balandrade contre l'ASSMIDA et la réception du CS Vienne par les seniors.

 

Entraînement pour toutes les catégories la semaine dernière et ce week-end à l'Escale, avec quelques décalages en raison du 11 novembre férié, mais surtout trois rencontres à la maison pour les cadets Teulière A, les juniors Balandrade et les seniors.

Sur le terrain Nord, les cadets Teulière A ont donc affronté le rassemblement ASSMIDA-CSBJ. Une entente que l'on craignait forcément puisque l'équipe est deuxième au classement dans la poule. Mais ce sont les jeunes CSVistes qui ont dominé la rencontre, écrasant toute opposition adverse, et remportant ainsi la rencontre 96 à 0 ! Le mot du coach Alexandre Dézé : " La rencontre face à l'ASSMIDA-CSBJ permettait de voir s'affronter les deux seules équipes encore invaincues de la poule. C'est avec beaucoup d'application que les jeunes Caladois ont abordés ce match, ne laissant aucune chance à des Nord-Isérois très vite dépassés (48-0 à la mi-temps). Les nombreux changements de joueurs opérés au cours de la rencontre n'ont pas désorienté les jeunes Ciel et Blanc au cours du second acte, portant le score final à 96-0".

Sur le terrain Sud, les juniors rencontraient l'ASSMIDA. Une entente elle aussi très attendue puisqu'elle pointait juste devant le CSV en tête de la poule. Après une entame de match difficile, les joueurs se sont ressaisis après l'intervention de leur entraîneur Jean-Pierre Husson. L'équipe de l'ASSMIDA a opposé une belle résistance mais a finalement cédé aux assauts des Caladois qui ont remporté la rencontre 12 à 3. Les jeunes CSVistes vont devoir encore travailler et faire attention à leur précipitation dans le jeu. Les photos sont en ligne ici.

Le dimanche, les seniors recevaient leurs homologues du CS Vienne. L'équipe B s'est inclinée sur le score final de 6 à 33. Le mot du coach, Fabien Ronné : "On a réalisé une bonne entame de match, dans le premier quart d'heure on est dans le jeu. On commet des erreurs individuelles qui nous coûtent cher et qui dérèglent notre plan de jeu. On l'a payé cash, surtout contre l'équipe en tête de poule, on voit le score. Il va falloir se remotiver, continuer à travailler, le groupe est jeune et encore peu mâture, notamment sur la défense". Les photos sont en ligne ici.

Le CS Vienne, une équipe qui affiche ses ambitions : remonter en Fédérale 1. Avec une seule défaite au compteur, les Isérois sont leaders de la poule et comptent dans leurs rangs de solides joueurs, pour certains professionnels. Les Caladois ont abordé la rencontre sans complexe, avec toute l'envie et l'engagement qui les caractérisent et dont ils avaient fait preuve fin octobre à Rumilly. Un match qui aurait pu tourner autrement, sans quelques erreurs, pas forcément liées à nos joueurs. Un score final, 15 à 31, qui ne reflète pas ce que l'on a vu sur le terrain. Le mot du coach, Franck Kaninka : "On est dans la continuité de ce qu'on a montré à Rumilly. On a encore commis deux ou trois petites erreurs qui nous coûtent cher, où on aurait dû marquer. Mais on a l'envie, l'engagement. On va continuer à travailler et préparer des matches qui devraient être plus faciles. Mais aujourd'hui, par rapport au match qu'on a sorti, on devrait avoir plus au score, les joueurs ont tout donné ; ils restent positifs, ils se sont régalés sur le terrain. On va continuer à travailler, on peut encore être dans les clous pour le maintien". Il va falloir maintenant rapporter des points de Saint-Savin le week-end prochain. Les photos sont en ligne ici.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Kokocsv (mardi, 15 novembre 2016 21:47)

    Vous méritiez vraiment mieux.... Vous pouvez sortir la tête haute après un tel match, le travail finira par payer... Courage les bleus on est tous avec vous