Bilan du week-end : belle victoire des seniors face à Saint-Priest

 On l'aura attendue cette première victoire, mais la fête fut belle ! L'équipe fanion a remporté dimanche dernier, à l'Escale, cinq points capitaux pour la suite de la saison.

 

Le week-end sportif du CSV s'est bien terminé, mais il avait déjà bien démarré samedi 26 novembre avec plusieurs victoires, chez les équipes de l'école de rugby et chez les jeunes. Les moins de 8 ans étaient ainsi en tournoi à l'Escale. Un très bel esprit qui s'est manifesté sur les terrains, avec de jeunes CSVistes qui ont montré de belles choses, appliquant les consignes et sous les encouragements de nombreux parents venus pour l'occasion.

Les moins de 12 ans se sont déplacés à Meyzieu. Là aussi de belles réussites sur les terrains, l'équipe une encaisse trois défaites et un nul, tandis que les équipes 2 et 3 ont gagné toutes leurs rencontres. On n'a pas le niveau des autres grandes équipes, on a encore des progrès à faire.

Les minimes étaient une nouvelle fois éclaté sur deux sites. Les équipes 1 et 2 recevaient à l'Escale : la première a remporté un match et perdu un autre, tandis que la seconde a gagné ses deux rencontres. L'équipe 3 était quant à elle en tournoi à Pont-de-Vaux, avec deux défaites au compteur, mais elle est tombée contre une équipe 1 bellevilloise.

Les cadets Teulière B recevaient le Rugby Club Billomois à l'Escale, une équipe qui fait figure d'épouvantail dans la poule tant sa domination est sans partage. "C'est avec beaucoup d'appréhension que les jeunes ont abordé cette rencontre, commente le coach Alexandre Dézé. Après avoir fait jeu égal durant les 20 premières minutes, les Ciel et Blanc ont subi le réalisme implacable de leurs adversaires, encaissant 3 essais en un quart d'heure (5-22 à la mi-temps). Les jeunes Caladois encaisseront deux nouveaux essais en seconde mi-temps, portant le score final à 5-36. Ce match aura permis aux joueurs de l'équipe B de se mesurer face à un adversaire qui aurait tout à fait sa place dans la poule de l'équipe A, et ils n'ont pas à rougir de la comparaison malgré la défaite".

Les cadets Teulière A étaient en déplacement au Puy-en-Velay. "On avait prévu une grosse équipe en B pour rencontrer Billom, précise Xavier Montméat, coach des Teulière A. On s'est retrouvés en difficulté mais l'idée était aussi de faire comprendre aux joueurs qu'en avançant dans la facilité toute l'année, on peut sortir directement en 32e de finale ensuite. Le jeu a été haché par l'arbitrage, mais on s'en est bien sortis, avec un bon état d'esprit dans la deuxième mi-temps, de la pugnacité, mais si on manquait de spontanéité et d'automatisme". Score final : victoire pour le CSV 10 à 7.

Chez les juniors Balandrade, le déplacement au Puy fut aussi furctueux. L'effectif a tourné, pour donner leur chance aux joueurs qui sont moins souvent retenus ; tous ont fait preuve d'un bel état d'esprit et d'un bon comportement sur le terrain, une attitude payante puisqu'ils sont revenus avec une écrasante victoire 38 à 0.

Dimanche, les seniors affrontaient Saint-Priest à l'Escale : une rencontre des plus importantes, puisqu'il était important pour l'équipe d'engranger de précieux points avant d'entrer dans la trêve hivernale et d'entamer les matches retour. L'équipe B a connu quelques maladresses qui lui ont coûté cher, mais elle a su relever la tête par rapport aux précédentes rencontres. Tout le monde voulait gagner pour faire la fête avec les joueurs de l'équipe une, mais Saint-Priest fut plus fort. De belles conquêtes à noter cependant, même si le score final, 12 à 14, fait rager.

L'équipe une est entrée sur le terrain à 15 h pour gagner. Cette victoire, il la fallait. Ce ne fut pas le match le plus beau, le plus abouti, et les choses avaient mal démarré. Mais on fut rarement pris en défaut en défense, allant chercher la victoire malgré la pression, l'appréhension, et les joueurs ont su offrir une victoire aux supporters de l'Escale, un beau moment avec comme cerise sur le gâteau le bonus offensif ! "C’était un match difficile mais on termine avec la victoire, commente le coach Franck Kaninka. Nous avons moins bien joué que contre Saint-Savin par exemple, mais l’essentiel c’est de prendre des points, et en plus le bonus. Maintenant place à la trêve. Cette coupure va faire du bien. Mentalement et physiquement. Avec cette victoire dimanche, on va en tout cas passer les fêtes plus sereinement. On rattaquera le 15 janvier à la maison contre Annecy. Il faudra qu’on tente encore de gagner toutes nos rencontres à la maison et de grappiller quelques points à l’extérieur. Je suis confiant. L’état d’esprit est là, les joueurs ne lâcheront rien".

Des joueurs qui ont su animer le club house pour célébrer dignement cette première et belle victoire !