Victoires à la maison, défaites à Vienne

Un samedi radieux, un dimanche sombre… Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas en cette fin de saison pour les différentes équipes du CSV.

 

Samedi dernier, la journée a démarré sur les chapeaux de roues à l'Escale avec la traditionnelle vente de brioches de l'école de rugby. Le défi était élevé, puisqu'il s'agissait de vendre les 2 000 brioches commandées ; mais la mobilisation fut au rendez-vous, aussi bien du côté de nos jeunes rugbymen prêts à arpenter leur quartier pour vendre leurs brioches que des parents qui les ont accompagnés. Tout le monde a joué le jeu pour que l'opération soit une réussite. Bilan : 2 000 brioches vendues !

L'après-midi, les équipes Minimes 1 et 3 étaient en tournoi à l'Escale, tandis que l'équipe 2 était à Belleville. Un bilan plutôt satisfaisant pour le collectif qui, à Arnas, a remporté tous ses matches ainsi que chez nos voisins bellevillois.

Les cadets Teulière A recevaient quant à eux, sur le terrain Nord, l'entente VVA Vichy/Cusset/Saint-Yorre/Lapalisse. Score final sans appel : victoire 67 à 0 pour le CSV. "Une très bonne maîtrise dans les secteurs offensifs avec beaucoup de jeu produit pendant tout le match, commente le coach Xavier Montméat. Nous avons été bons dans l'alternance entre le jeu direct, au près ou au large, ainsi qu'un bon jeu au pied pour marquer et mettre une grosse pression défensive dans le camp adverse. L'état d'esprit est notre point fort, les joueurs s'impliquent dans le plan de jeu et c'est de bon augure. Un travail de fond avec les 30 joueurs nous permet de faire tourner les effectifs, notamment devant avec 7 changements à la pause et 4 essais sur ballon porté dont un magnifique en 2e mi-temps avec les joueurs frais. Une belle prestation dans les lignes de trois quarts dans le secteur offensif. Tout le staff se régale avec ce groupe, le travail et l'implication sont les clés pour être bien outillés à l'approche de la dernière partie de saison. Nous remercions aussi le travail débuté depuis le début de saison avec Maxime Moulin et depuis 2 semaines l'implication Pedro, Lucas et Rafael, cette semaine mous aurons un appui important : celui de Benjamin qui sera là mercredi".

Les juniors Balandrade affrontaient le RC Vichy sur le terrain Sud. Un match décisif pour la suite de la saison avec plusieurs blessés et suspendus et le besoin plus que jamais impérieux d'une victoire avec le bonus pour espérer continuer la saison en championnat. Le résultat chiffré est là - 25 à 6 – avec cinq essais au compteur pour les "Bleu & Blanc", sans avoir pu en transformer, mais nos joueurs sont rapidement entrés dans le match en mettant la pression aux Vichyssois et en montant rapidement près de leurs lignes, ce qui a permis de vite inscrire des points. Une baisse de régime en début de 2e mi-temps, un des travers du collectif, mais qui n'a pas permis aux adversaires du jour de concrétiser des actions, ni pour eux d'inscrire des essais. Un bon match collectif, avec des bases intéressantes et qui permettent d'attendre Le Puy plus sereinement, en gardant un œil sur le classement et les prochains résultats de Meyzieu, concurrent direct à la qualification pour la suite de la saison. Les photos de Philippe Guillet ici.

Le collectif seniors se rendait ce dimanche à Vienne, le leader de la poule 3 de Fédérale 2. Un adversaire des plus solides d'autant plus qu'il a conservé une bonne partie de son groupe de Fédérale 1 de l'an passé. L'équipe réserve a dû composer avec un effectif des plus réduits en raison des blessures et absences : 16 joueurs sur la feuille de match, dont un qui doublait en équipe première, ce qui a conduit l'équipe à évoluer à 15 en 2e mi-temps. Les "Bleu & Blanc" ont fini leur match sur les rotules, contraints non seulement par l'effort mais aussi la pression du match. Bilan final chiffré : défaite 64 à 5. Les photos de Louis Peyron ici !

L'équipe première est entrée sur le terrain avec la même pression – jouer contre le leader redouté – et plusieurs absents sur blessure, sans compter sur le fait qu'elle a perdu son talonneur dès le début du match, Bastien Balligand devant alors entrer sur le terrain pour jouer toute la partie… Vienne plus rapide, plus efficace… Le match s'est achevé sur le score de 89 à 17. Une lourde défaite mais aussi de nouveaux blessés à quelques jours de l'avant-dernier match, ce vendredi contre Saint-Savin. "Ca fait mal, commente le coach Franck Kaninka, mais on n'a pas baissé les bras. Les joueurs n'ont pas lâché et ont fait ce qu'ils ont pu avec l'état de forme, les blessés. Mais face à une équipe comme Vienne, la moindre erreur se paye cash. Je n'ai rien à reprocher aux joueurs, ils ont tout donné. Il faut maintenant tout faire pour gagner à la maison contre Saint-Savin". Les photos de Louis Peyron ici.

L'Escale accueillera trois rencontres ce week-end : les seniors reçoivent Saint-Savin vendredi à 20 h 30, les juniors Balandrade le CO Le Puy samedi à 15 h et dimanche, place au match U18 France-Pays de Galles à 15 h ! On vous attend nombreux !

Écrire commentaire

Commentaires: 0