A 70 minutes du bonheur ?

Le week-end dernier, nos cadets ont remporté leur demi-finale du championnat de France Teulière contre le Paris Université Club à Saulieu. Ce dimanche, c'est dans le Lot, à Saint-Céré, que le bouclier va trouver preneur.

 

Ils l'ont fait ! Nos cadets du CSV se sont qualifiés pour la finale du championnat de France Teulière qui se déroulera le 18 juin à 15 h à Saint-Céré contre Saint-Vincent-de-Tyrosse. Depuis le quart à Saint-Jean-de-Bournay, leur programme a oscillé entre récupération et entraînement. "Ce n'était pas forcément évident à gérer, commente le coach Xavier Montméat, plus il y a de temps entre les matches, plus il y a du stress. Quand on joue d'un dimanche sur l'autre, on enchaîne, on a moins le temps de penser à l'adversaire". Le 11 juin, c'est à nouveau à Saulieu que le match s'est déroulé, une demi-finale contre une belle équipe du PUC. "Les joueurs ont senti l'impact, poursuit Xavier Montméat, il a fallu beaucoup d'énergie pour libérer les ballons". En première mi-temps, le CSV a ouvert le score par un essai dans la seule véritable opposition, puis c'est un ping-pong permanent qui a vu le score évoluer, jusqu'à la pause, où le CSV était mené 12 à 5. Une situation inédite dans l'histoire de l'équipe cette saison. Les joueurs ne se sont pas laissés impressionner et ont su rapidement relever la tête, reprenant confiance après quelques flottements. Le ping-pong du score a continué à faire monter les enchères. Même l'essai sur interception planté par les Parisiens n'a pas réussi à déstabiliser les Caladois. "D'un côté on se disait que c'était la fin, note le coach, mais les jeunes la voulaient cette finale". Et le PUC, qui menait 22 à 17, a rendu des ballons au CSV qui en a bien sûr profité, se rapprochant de la ligne d'embut adverse pour marquer un nouvel essai à quelques minutes de l'issue du match. Lorsque l'arbitre a sifflé la fin de la rencontre, les deux équipes étaient à égalité : 22 à 22. Mais c'est le nombre d'essais inscrits qui a départagé les deux équipes : quatre pour le CSV, trois pour le PUC. Les jeunes Caladois ont alors pu laisser éclater leur joie sur le terrain, envahi rapidement par les nombreux supporters qui avaient fait le déplacement. Les photos sont en ligne ici.

L'école de rugby était quant à elle en déplacement à Givors pour un tournoi. Le samedi, les moins de 6 ans ont remporté leurs rencontres, perdant seulement en finale contre le LOU, 5 à 4, et ont rapporté fièrement deux coupes au club house. Les moins de 8 ans ont perdu eux aussi en finale, et encore : match nul mais victoire attribuée à l'adversaire… car celui-ci venait de plus loin ! Idem pour les moins de 10 ans, qui ont gagné six matches et leur nul en finale a aussi profité à l'adversaire ! Une règle bien étrange…

Le lendemain, les moins de 12 ans étaient eux aussi à Givors en tournoi et ont offert une belle prestation à leurs éducateurs et au public.

Les moins de 14 ans étaient quant à eux à Rillieux le samedi pour un tournoi, au cours duquel ils ont remporté l'intégralité de leurs matches.

Le week-end qui se profile s'annonce chargé : sorties de fin d'année pour les moins de 6 ans, moins de 8 ans et moins de 10 ans et tournoi pour les minimes à Tournon/Rhône. Le dimanche, tous à Saint-Céré pour soutenir nos cadets dans cette ultime rencontre du championnat de France !

Écrire commentaire

Commentaires: 0