Un week-end "carton plein" pour le CSV

On ne parle pas là de loto, car ce week-end les joueurs de tous les collectifs du CSV n'ont pas compté sur leur chance pour remporter des matches, mais ils sont bien allés provoquer la victoire. Retour sur un week-end exceptionnel.

 

Il est des week-ends que l'on a envie de conserver en mémoire ; celui-ci en fait partie. Hormis l'école de rugby, les autres collectifs du CSV étaient sur les terrains. L'équipe 2 des minimes était ainsi en triangulaire à l'Escale et affrontaient les formations de l'ASVEL/Bron et Saint-Savin/ASSMIDA. Nos jeunes ont su conjuguer le plaisir de jouer avec deux victoires ; contre les premiers avec le score de 41 à 0 et 15 à 5 contre les seconds. Des rugbymen, des éducateurs, des dirigeants et des parents ravis pour les encourager tout au long des matches et pour fêter tous ensemble cette performance.

Nos cadets Teulière A et juniors Balandrade étaient en déplacement dans le Nord de l'Isère pour rencontrer leurs homologues du CS Vienne. D'autres Bleu & Blanc dont ils ont su venir à bout. Les cadets ont ainsi remporté leur match 21 points à 18, et les juniors sont rentrés à Villefranche eux aussi avec la victoire sur le score de 36 à 0, ramenant ainsi cinq points.

De bon augure pour le lendemain, avec les seniors qui se déplaçaient chez le troisième de la poule, Saint-Priest Rugby. L'équipe réserve comptait dans ses rangs 19 joueurs et a livré un de ses meilleurs matches de la saison, mais la réussite n'était pas au rendez-vous, le score final de 22 à 10 en faveur des San-Priots avec un essai transformé et une pénalité pour nos joueurs.

L'équipe fanion nous a quant à elle offert un magnifique match. La victoire écrasante de la semaine dernière contre Bellegarde 34 à 3 à la maison aurait pu les faire s'endormir sur leurs lauriers, mais les Bleu & Blanc étaient bien décidés à continuer sur cette lancée. Attaquant contre le vent en première période, un premier essai est marqué par Thibaut Bitter dès la 3e minute. Et il y en eut quatre autres, à chaque fois par un marqueur différent : Pierre-Henri Chalandard, Arnaud Andrieux, Etueni Siua et Anthony Pela, et une réussite au pied de 100% pour Thibaut Bitter. Et pourtant, avec trois cartons jaunes, notre effectif aura été réduit bien souvent à 14. Mais Saint-Priest n'aura marqué au final contre nous qu'un seul essai. Non seulement nos seniors ont décroché une belle victoire, mais ils ont aussi remporté cinq précieux points.

Et pour compléter ce week-end plein de réussite, la vente de brioches de l'école de rugby s'est déroulée sous les meilleurs auspices. 2 000 avaient été commandées pour être vendues par nos jeunes rugbymen de 6 à 14 ans, et le succès fut au rendez-vous. A la fin de la matinée, il en restait… 5 ! Plutôt que de carton plein, on peut plutôt dans ce cas parler de cartons vides. On ne peut donc que saluer leurs qualités de vendeurs, mais aussi remercier tous les habitants et commerçants de Villefranche et du Beaujolais pour leur gourmandise et leur générosité. De quoi assurer de belles sorties de fin d'année pour nos catégories.

Écrire commentaire

Commentaires: 0